« Le FMI en crise? | Accueil | 1er Mai »

30/04/2008

Banquet de "Gauche avenir"

Lundi 5 mai, Benoît Hamon participera au Banquet Républicain de Gauche Avenir à Choisy-le-Roi.

Plus d'informations sur le site de Gauche Avenir.

Posted by Benoit Hamon on avril 30, 2008 at 02:54 PM dans Sur le terrain | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00e5521c83cb8834

Listed below are links to weblogs that reference Banquet de "Gauche avenir":

Commentaires

Bonjour,
Si je me permets de t'envoyer ce commentaire, c'est parce que je me retrouve aujourd'hui, où le Parti socialiste est dans une étape importante de son avenir,pleinement dans l'ensemble de tes déclarations et tes prises de positions.
Militant socialiste depuis maintenant depuis plus de 30, je suis très inquiet devant la déclaration de principe qui vient d'être soumisse au débat des militants. Aujourd'hui, au moment où les difficultés s'accumulent pour les plus faibles, où même ceux qui ont un emploi ont du mal à se loger, à se nourrir, où les acquis sociaux sont taillés en brèche, où les services publics "sont fermés ou en voie de fermeture, où les hommes et les femmes de ce pays qui ont contribué à en construire la richesse par leur travail durant de longues années, sont aujourd'hui alors qu'ils ont obtenus un repos bien mérité incapable de vivre avec leur retraité, alors que pendant ce même temps, ces mêmes patrons qu'ils ont contribué à enrichir vivent des jours heureux, où la France terre des droits de l'homme et des libertés n'est plus qu'un slogan, où le paquet fiscal est un exemple même de la politique que met en place sarkosy depuis sont élection en faveur des plus riches,le Parti choisi de faire disparaître des ses principes le terme "révolutionnaire". Certes ce ne sont pas avec des mots que l'on change une société et que l'on renforce les droits des salariés et les droits sociaux.Mais cela contribue tout de même de se situer et à tracer le chemin que l'on compte prendre. Je souhaite par conséquent m'engager d'avantage dans le débat d'idée qui va s'ouvrir et éventuellement participer aux réunion qui pourront être organisées sur mon département l'Aveyron où je suis venu me prendre ma retraite après avoir vécu et milité en région parisienne et avoir animé la section de Boissy saint Leger de 1985 à 2000. Je suis aujourd'hui adhérent à la section de Villefranche de Rouergue. Alors si je peux être utile à ce que ce Parti pour qui je me suis beaucoup investi reste à gauche, j'en serai très fier.
"C'est en allant vers la mer que le fleuve reste fidèle à sa source" disait Jean Jaurés.
Amitiés socialistes.
José CECCARELLI

Rédigé par : CECCARELLI | 5 mai 2008 14:41:51

bonsoir,

j'espère beaucoup en un grand mouvement fédérateur de la gauche, la vrai gauche, qui représenterait pour moi la seule et véritable opposition.

Le moment est venu, la dérive libérale de la social démocratie, ainsi que les résultats catastrophiques tant sur le plan social que politique, laisse un très grand vide pour les peuples qui ne se retrouvent pas dans les choix de politiques proposées.

C'est maintenant ou jamais qu'il faut remplir ce vide, mettre les bouchées doubles, continuer à organiser des rencontres avec les autres mouvements (mrc etc.)
l'effet boule de neige arrivera vite, et une opposition visible va enfin naître.

Mais il est indispensable de continuer d'avancer avec les autres pour se faire connaître et entendre.

Rédigé par : helene | 6 mai 2008 22:25:04

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.