« Entretien La Croix | Accueil | Bouge La France, la 500éme »

01/04/2008

Nouvelles fonctions et poisson d'avril

Suis content et atterré d'avoir réussi à en abuser quelques-uns, même pas nombreux.

Dg_markt_2Ce qui suit surprendra et constitue sans doute mon dernier message sur ce blog. Peut-être le conserverai-je quelques temps pour vous témoigner de mes premières impressions dans mes nouvelles fonctions.

J’ai en effet décidé d’accepter la proposition que m’a adressée Monsieur Charlie Mac Creevy commissaire européen au Marché Intérieur et aux Services, de rejoindre la DG MARKT à partir de début mai. Je me consacrerai principalement à deux dossiers : la libéralisation des transports ferroviaires et l’achèvement de la libéralisation des postes.

Je souhaite que les cheminots et postiers français s’inscrivent dans l’effort indispensable de modernisation de nos services publics. Je n’ai jamais cru que le monopole soit l’allié du service public. On peut et on doit savoir conjuguer dans ces deux grandes entreprises françaises, efficacité et productivité pour le meilleur bénéfice des consommateurs. A ce titre une meilleure concurrence sert l’objectif d’une Europe sociale dont les socialistes avaient fait leur slogan lors des dernières élections européennes.

J’ai accepté d’occuper cette fonction de directeur général adjoint à la DG MARKT quelques semaines avant la Présidence française. Je considère en effet qu’il est primordial que la France réussisse à la tête de l’Europe lors du second semestre 2008. Pour cela toutes les énergies sont nécessaires. J’ai pu le constater, lors de mes entretiens avec les représentants du gouvernement français, qui a soutenu ma nomination à ce poste : les convergences existent entre les grands courants politiques français (principalement les libéraux, la démocratie chrétienne et la sociale démocratie) sur les priorités de l’agenda européen.  En particulier, l’achèvement du marché intérieur exige de la  France qu’elle soit exemplaire dans la libéralisation du chemin de fer et du courrier.

Enfin, pour être complet, je m’occuperai d’un troisième dossier moins stratégique mais qui constituera une nouvelle pierre à la méticuleuse construction de l’Europe. Il s’agit d’un livre vert sur la libéralisation de la magistrature et la mise en concurrence des tribunaux afin de mieux assurer l’égalité de traitement des justiciables.

Carte49

Posted by Benoit Hamon on avril 1, 2008 at 05:46 AM dans Témoignages | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00e5518a59f78833

Listed below are links to weblogs that reference Nouvelles fonctions et poisson d'avril:

Commentaires

Le pire c'est que j'y ai cru une seconde...

Rédigé par : Thomas | 1 avr 2008 08:54:18

la libéralisation actuelle de l'union européenne sur plusieurs champ d'activité, portent bien atteinte à la notionde liberté.
On nous embellie la chose en nous parlant d'efficacité, de modernisation, un vocabulaire au service dela tromperie.
finalement riende nouveau, le parti socialiste s'est couché devant cette idéologie, qui ne dit pas son nom, et c'est pour cette raison que ce parti n'est pas l'avenir, pour le momment.
Couché devant ce système économique mondiale de la terreur, qui dans le même sens que ce que définit le terrorisme s'en prends à des innocents, pour s'installer,et ce terrorisme produit plus de mort et de soufrance, que celui que les libéraux pointent du doigt, en répendant l'idéologie de la peur, cette idologie qui est le véritable opium du peuple.
Il est dur de penser sereinement quand on a peur, et on concède beaucoup de nos libertés, vous avez peur, on va vous sécuriser, mais vous devez concèder de nos libertés individuel, voila le discours aujourd'hui, le danger véritable pour l'occident,et le reste du monde.
Ceux qui s'engagent bien souvent pour la liberté, sont bien absent de cette résistance, et pourtant, ici ce n'est pas une personne, mais des peuples, et de doctrine politiques, qui sont visés par cette idéologie liberticide...
Couché devant tant d'injustice sur la scène international...
Couché devant les politique identitaires et sécuritaires en france, avec une absence honteuse de diversité dans ce parti, lui qui condamne le communautarisme,et le clientélisme, les pratique à merveille...
Enfin couché devant cette france qui change, qui gagne en richesse, dans la diversité de ces modes de vie, de ses identités multiples, de ces langues se rencontrant, non ce parti enfermer dans les ténèbres de sa pensées des lumières, ne sait voir de la lumière que chez lui, dans cette vieille pensée coloniale et condescendante, bref un parti, qui provoque sa propre mort....

Rédigé par : Ahmad | 1 avr 2008 09:23:20

Durant 1 seconde, je me suis dit ... : va falloir que je supprime un de mes favoris ...

Rédigé par : Ian | 1 avr 2008 09:35:57

Bien joué, je me suis fait avoir...
Il a fallu que j'en parle a quelqu'un qui avait le calendrier en tête avant de pouvoir respirer à nouveau.

Rédigé par : Emmanuel Palliet | 1 avr 2008 09:46:19

Oui et d'ailleurs l'UE vient de condamner l'UIMM pour les malversations et les caisses anti grève à 10 millions d'euro. Cette amende servira en partie à l'indemnisation des licenciements économiques et des salariés victimes de licenciements.

Rédigé par : ardeur d'avenir | 1 avr 2008 09:57:24

Enfin une véritable vision moderne de l'Europe. Qui dépasse les clivages droite gauche et s'inscrit dans le XXIe siècle. Enfin un changement de point de vue qui prouve que la pensée dominante est la seule politique possible. Il n'y a pas d'alternative et c'est heureux nous pouvons ainsi nous consacrer à l'avénement de l'histoire sans avoir à prendre d'autres décisions que celle de l'acceptation du monde tel qu'il est. Nous pouvons donc être heureux d'être à nouveau conscients de notre nature profonde d'esclaves modernes, mais modernes tout de même. Allealuia, que le royaume de la chèvre arrive vite....

Rédigé par : bob le dingue | 1 avr 2008 10:03:34

Il faut bien admettre qu'on y croit...avant de lire les commentaires et à un détail près: le soutien des représentants du gouvernement.

Rédigé par : daniel | 1 avr 2008 11:14:51

De toute façon c'était impossible, il faut vraiment parler anglais pour ce job...

Rédigé par : guillaume | 1 avr 2008 11:33:07

Hamon, t'es con mais c'est très bien foutu...

Bon la mise en concurrence des tribunaux... Ca met forcément la puce à l'oreille... Quoi que... je me disais, quel autre exemple aurait-il pu prendre... Et là... Une angoisse m'a étreint... A part les tribunaux, quelles autres privatisations ou libéralisations aurait-il pu choisir ? ... Qui ne serait pas en cours ou à "l'agenda"... ???

Rédigé par : Olivier | 1 avr 2008 12:18:29

Le pire, c'est que certain(e)s "socialistes" auraient presque pu écrire tout ça.

Peut être même que ça a déjà été écrit. Benoît, promet nous que tu ne t'es pas inspiré de notes lues pendant la campagne présidentielle !

Rédigé par : Hervé | 1 avr 2008 14:22:24

Ah, la déception !! Et moi qui croyait Elkabach ce matin sur Europe, qui disais que tu acceptais le poste de Jean-Pierre Jouyet dans la prochaine mouture du gouvernement Fillon !!

Et ça veut devenir premier secrétaire !!!

Rédigé par : Thierry Seveyrat | 1 avr 2008 14:41:10

Enfin la modernité atteint l’aile gauche du ps, un tantinet archaïque, sectaire et obscurantiste jusque-là il faut bien le reconnaître.
Finis les tabous ! On pourra enfin avouer dans les rassemblements NPS que la concurrence libre et non faussée est sans conteste l’outil indispensable d’une Europe aussi sociale que la TVA du même nom (qu’on attend tous impatiemment) et que les convergences entre grands courants politiques doivent être reconnues et concrétisées par des alliances aussi larges que possible (à droite comme… à droite bien entendu).
En plus de la libéralisation des transports des postes et de la magistrature, il faudrait aussi penser à celle de l’école pour permettre aux parents de choisir librement entre les établissements, en les aidant par le développement de sites internet d’évaluation des enseignants (évidemment, il faudra veiller à ce que des syndicats gauchistes et donc ante-modernes ne bloquent pas ce progrès social). Le nouvel adjoint à l’éducation de la mairie de Paris sera certainement d’une aide précieuse pour mettre en application dans la capitale ce que tu feras avancer au niveau européen.
Bonne journée en attendant la promotion de l’an prochain (on croise les doigts pour une entrée au gouvernement)

Rédigé par : Martine | 1 avr 2008 16:51:48

Juste un merci, un peu de dérision en politique ça fait jamais de mal surtout en ce moment!

Rédigé par : Rémi | 1 avr 2008 22:09:27

Mon Dieu ! Benoît, mais quand escomptes-tu devenir un politique responsables con-forme aux us et coutumes de notre belle république ?
Un vrai politique, sans humour sinon pour dire du mal des "copains", quelqu'un qui se délecte du son de ses propres pets... bref, un de ces dirigeants PS grace à qui (merci à eux) NS préside aux destinées du pays.

En fait, le plus gros reproche que je te fais, c'est qu'à cause d'olibrius dans ton genre, je n'arrive toujours pas à me résoudre à détruire ma carte du PS !

Merci Ben de rester toi-même.

Rédigé par : patrice delgado | 19 avr 2008 19:26:17

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.