« I Télé le 25/02 à 12H45 "La Polémique" | Accueil | LCi le 29 Février à 8H10 - invité de Christophe Barbier »

25/02/2008

On est passé du champ politique au champ du spectacle

 

Benoit Hamon invité de I>Télé
Vidéo envoyée par Nouveau-PS

Benoît Hamon était face à Jérôme Chartier (UMP) pour répondre à la question posée par Jean-Jérôme Bertolus sur I>Télé : "Le président perd-il son sang froid ?"

Posted by Benoit Hamon on février 25, 2008 at 02:44 PM dans Médias | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00e5508991d58834

Listed below are links to weblogs that reference On est passé du champ politique au champ du spectacle:

Commentaires

Bravo Benoît ; vos interventions sont très pertinentes et contrairement à beaucoup, vous ne nous abreuvez pas de paroles inutiles, vous allez à l'essentiel; c'est ce qu'attendent les français!

Vous faites partie des personnes qui nous démontrent que le Parti Socialiste a encore un avenir contrairement à ce que disent beaucoup. J'espère que vous jouerez un rôle essentiel dans l'avenir de ce parti.

Encore bravo,

Jonathan,
militant socialiste à Saint-Malo

Rédigé par : Jonathan Debauve | 25 fév 2008 15:52:46

Je rejoins l'esprit du premier commentaire:
Des propos intelligents, pertinents et percutants, le tout porté par un homme charismatique, et interessant.
Vous avez été un polititien exemplaire tout au long du débat.
J'espère vous revoir très vite intervenir au nom du PS.
Géraldine,
master droit pénal, a-politique.

Rédigé par : Géraldine | 25 fév 2008 19:05:25

politiCien!oups..

Rédigé par : Géraldine | 25 fév 2008 22:01:34

Je trouve que l'ambiance est tres mauvaise en ce moment.
je me rappelle Mr Sarkozy interpellait Segolene Royal lors du debat d'entre deux tours en lui demandant de se maitriser, et avait rajouter qu'un president DOIS savoir garder son sang froid.
J'ai bien aime aussi l'intervention de Balladur qui a tente de justifier cet incident comme soi disant prive entre deux personnes.
En tous les cas je trouve que vous avez bien reagi pendant le debat.
amities.

Rédigé par : zahra | 25 fév 2008 23:19:04


En attendant la mort : l’histoire de K. atteinte de cancer, à qui la Haute Cour d’Israël refuse toute possibilité de soins


Le Dr. Miri Weingarten, de l’association israélienne Physicians for Human Rights (Médecins pour les Droits de l’Homme) nous envoie un témoignage concernant la manière dont la gouvernement israélien et sa "Justice" condamnent à mort les malades de la bande de Gaza. Merci à Carole Sandrel pour sa traduction.

"En attendant la mort : l’histoire de K. à qui la Haute Cour d’Israël refuse tout recours

K. A.D. est une femme gazaouite de 33 ans, atteinte d’un cancer (lymphome de Hodgin) diagnostiqué en 2006. Elle a subi, en Egypte avant la fermeture du passage de Rafah, en juin 2007, une chimiothérapie et une radiothérapie avec transplantation de moëlle osseuse. Elle a été dirigée sur un autre centre médical à Naplouse en Cisjordanie pour sa chimiothérapie. Elle a dans un premier temps demandé et obtenu des autorités israéliennes, un permis de sortir de Gaza, et entrepris deux séances de chimiothérapie intensive en août dernier. Son état s’est amélioré dès le premier traitement et ses médecins lui ont dit qu’il était essentiel qu’elle continue la chimiothérapie et la radiothérapie, afin de prévenir une récidive de la maladie. Elle devait être soumise à deux autres séances, à Naplouse, fin novembre 2007.

K a demandé un permis de sortie par l’intermédiaire d’un médecin du service médical palestinien, mais elle a été refusée « pour raisons de sécurité » par les autorités israéliennes du passage d’Erez.

K. a reporté son traitement au 17 décembre 2007 et a redemandé un permis le 6 décembre 07. PHR-Israël (Médecins pour les Droits de l’Homme-Israël) a adressé une demande en sa faveur à la Haute Cour Israélienne le 11 décembre 2007. Aucune réponse n’a été apportée ni à la demande de K. ni à celle de PHR-Israël.

A la suite d’une autre demande restée sans réponse, PHR-Israël a sollicité pour elle la Haute Cour israélienne le 29 décembre 2007.

Dans un compte-rendu médical reprenant les dossiers médicaux communiqués par le Professeur israélien Dina Ben Yehuda - hémato-cancérologue, chef du Département d’hématologie de l’hôpital Ein Karem d’Hadassah à Jérusalem-Est- et soumis à la Haute Cour, le Pr Yehuda souligne que K. risque la mort si son traitement s’interrompt.

Pourtant la Haute Cour de Justice a rejeté la demande de passage le 8 janvier dernier, indiquant qu’elle ne voit « aucun motif d’intervenir » dans l’interdiction faite) pour des raisons de sécurité.

Un nouveau rapport a été soumis par le médecin traitant palestinien le 26 février 2008. Selon ce rapport et selon le Professeur Ben Yehuda, les chances de survie de K. sont maintenant très minces en raison d’une rechute. Actuellement son état général est au plus bas, elle est ventilée et souffre de terribles douleurs.

Le Pr. Ben Yehuda recommande son envoi d’urgence vers un centre médical de pointe en Israël pour recevoir les soins supplémentaires qui peuvent augmenter ses chances ou, au moins, alléger ses souffrances.

PHR-Israël tient le gouvernement d’Israël, les Services de Sécurité Générale et la Haute Cour Isréalienne pour responsables de l’état de santé de cette femme. "

Pour plus d’informations contacter : Miri Weingarten at miri@phr.org.il T : 00 972 546 995199.

(Traduit par Carole SANDREL)

CAPJPO-EuroPalestine

Rédigé par : Ahmad | 28 fév 2008 11:25:20

voila jaimerais que vous alliez faire un petit tout et ecouter cette chanson et video d un groupe qui a tout compris de la france actuel n hesitez pas a me laisser vos commentaires a bientot et continuons a nous battre
http://muretienne.over-blog.com/

Rédigé par : moulin | 28 fév 2008 12:10:51

voila jaimerais que vous alliez faire un petit tout et ecouter cette chanson et video d un groupe qui a tout compris de la france actuel n hesitez pas a me laisser vos commentaires a bientot et continuons a nous battre
http://muretienne.over-blog.com/

Rédigé par : moulin | 28 fév 2008 12:10:57

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.