« Parlement Hebdo | Accueil | France Culture, "du Grain à Moudre". »

20/11/2007

Manifestation unitaire du 20 Novembre

Communiqué de presse - Paris, le 19 Novembre 2007

Depuis vendredi, les signes d’ouverture se multiplient à l’initiative des organisations syndicales. Elles sont unanimes à demander l’ouverture des négociations tripartites par entreprise pour mettre fin à la grève dans les transports. Ce à quoi le gouvernement qui rajoute chaque jour de nouveaux préalables à l’ouverture des négociations oppose une fin de non recevoir.

En orchestrant des messages gouvernementaux différents selon qu’il s’agisse du ministre du travail, du Premier Ministre ou de conseillers du Président de la République, le gouvernement joue un jeu dangereux loin de la promesse de campagne de Nicolas Sarkozy de « république apaisée ».  Le pouvoir confirme qu’il a choisi le pourrissement et la radicalisation du mouvement.

En dépit du sens des responsabilités remarquable des salariés grévistes et de leurs organisations syndicales, la grève se poursuit en raison du calcul cynique d’un gouvernement qui parie sur l’impopularité du mouvement actuel.

De samedi inclus à mercredi prochain, ce sont 5 jours de grève supplémentaires qui sont imputables au seul gouvernement.

La méthode Sarkozy du pompier pyromane est connue. Elle avait déjà traumatisé les banlieues en novembre et décembre 2005. C’est encore cette logique du conflit que choisit le gouvernement au moment d’engager immédiatement après la remise en cause des régimes spéciaux, le démantèlement du modèle social français.

Pour toutes ces raisons, je me joindrais à la manifestation unitaire du 20 novembre afin de témoigner de ma solidarité avec le mouvement  des salariés et des étudiants.

Posted by Benoit Hamon on novembre 20, 2007 at 10:35 AM dans Témoignages | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00e54f8965768833

Listed below are links to weblogs that reference Manifestation unitaire du 20 Novembre:

Commentaires

Surprise de voir au moins deux figures du PS présentes hier,c'est un bon début.En revanche votre présence pour cette journée de mobilisation est une offre non cumulable,c'est-à-dire que votre minois doit aussi être de la partie demain après midi et toutes les autres journées de mobilisation à l'échelle nationale.Je peux sembler très exigente au premier abord,mais on ne cesse de me répéter de part et d'autres que vous êtes l'avenir de notre parti.Vous verriez les visages illuminés lorsque l'on me parle de vous,c'est hilarant!Ce n'est pas mon intention de mettre en cause vos compétences,mais vos discours reflettent votre souhait de surmonter justement la personnification du politique,alors...Bref.Il est vrai que j'ai omis votre carnet politique surchagé mais bon quand je pose certaines de mes illusions politiques sur les épaules de quelqu'un,eh bien.. je m'avère très exigente.Dans tout les cas, je peux vous garantir que l'on a presque autant de travail qui nous attend vous et moi,pas à la même échelle j'en conviens.Mais du travail.Alors, bon courage Benoît...

Rédigé par : | 21 nov 2007 16:41:18

C'est malheureusement si vrai !

C'est pas possible de les embarquer pour qu'ils aillent défiler aussi ?

Merci de montrer l'exemple, car on a parfais l'impression que ceux qui deviennent élus cessent d'être militant.

Rédigé par : Cédric | 22 nov 2007 23:28:33

Ravi de voir qu'il existe certaines personnalités du PS qui ont remarqué qu'il y a un mouvement social en France.

Bonne continuation.

Rédigé par : Rémi LF | 24 nov 2007 12:42:41

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.