« Interview de Robert Reich dans Libération | Accueil | De "l'équité" dans le débat politique européen »

10/11/2007

Lancement de la Forge

Aujourd'hui à 14H00 à Sc-Po Paris, Noël Mamère et moi lançons la Forge, accompagnés de nombreux universitaires, syndicalistes, responsables associatifs, haut-fonctionnaires, élus, chefs d'entreprise, médecins, policiers, etc... Notre premier débat s'intéressera au divorce du monde intellectuel avec la gauche politique. Intitulé "les idées sans la gauche", il sera animé par Muriel Gremillet, journaliste à Libération et entendra les contributions de Philippe Besson (écrivain) Caroline Fourest (essayiste et journaliste), Rémi Lefebvre (universitaire Lille) et Philippe Marlière (économiste Université de Londres).

La Forge : http://la-forge.info/site/

Posted by Benoit Hamon on novembre 10, 2007 at 08:38 AM dans Témoignages | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00e54f7f0b708833

Listed below are links to weblogs that reference Lancement de la Forge:

Commentaires

pourquoi la Forge?

Rédigé par : sasha | 10 nov 2007 10:09:43

on va suivre cela de prêt.

Rédigé par : enzo d'aviolo | 10 nov 2007 10:25:54

Enfin! Quelques questions:
Le site internet c'est pour bientôt?
Peut-on participer depuis l'étranger?
Quelle différence tu fais avec la démarche des "Gracques"?


Bonne chance Benoît.

Jeremy

Rédigé par : Jeremy | 10 nov 2007 11:07:49

Pourquoi Noël Mamère??

Rédigé par : Isa | 10 nov 2007 13:06:47

bravo ! du fond, du fond ! ça fait du bien, ça redonne espoir...
démissionner du SN était la seule réaction possible, mais construire des projets qui nous placeront en position d'agir plus que de réagir, c'est encore mieux...

Rédigé par : Amélie | 10 nov 2007 16:10:12

Parce que Noel Mamère c'est un gars qui veut à la fois du principe et du concret, qui veut de l'écologie mais aussi du social, qui n'aime pas les riches ni les prétentieux, qui souhaite faire partie des mouvements de gouvernement et pas seulement l'opposition.
Je trouve que la séparation est bien ténue, donc impeccable.

Les Gracques débordaient plutôt que la droite que sur la gauche, non ?

Pour du précis, lisez "tribune socialiste" sur le web, des listes de propositions précises, travail coordonné par JM Ayrault. Du bon boulot, le type de boulot qu'il faut, pas du tirage dans les pattes.

Et le bouquin de Vincent Peillon, il sort ou il y a toujours bourrage papier à l'imprimante ?


Marc

Rédigé par : marc44 | 10 nov 2007 17:50:02

Cette démarche m'intéresse et pas seulement parce que je suis supporter des forgerons du FC Gueugnon !-)

Rédigé par : 26rdb | 10 nov 2007 18:22:14

@jeremy

Le site internet => http://la-forge.info/site/

Rédigé par : francois | 10 nov 2007 18:54:37

Merci.

Depuis la réunion préparatoire du 28 X 2006 de Dijon à la création du Mouvement "Rénova(c)tion Socialiste" je demande la création des Passerelles et des analyses de fond qui dépassent la littérature mélissographique ou nosographique des instrumentalistes du PS. Tout doucement l'idée de Passerelles y fait son chemin.

Comme je l'écris depuis deux ans que je suis sur la sphère, nous, sur la sphère, sommes des expressions des fugacités de la rue et des chaumières, et nous devons prendre conscience que nous ne sommes rien, sinon justement que des fugacités dont le devoir est d'aller s'agglomérer par l'intermédiaire des Passerelles.

Maintenant soyons surs que nos Passerelles ne seront pas exploitées par des Passereaux.

Je me fais votre relai depuis quelques mois sur mon site.

Rédigé par : Thomas Rudolf | 10 nov 2007 21:55:29

Merci.

Depuis la réunion préparatoire du 28 X 2006 de Dijon à la création du Mouvement "Rénova(c)tion Socialiste" je demande la création des Passerelles et des analyses de fond qui dépassent la littérature mélissographique ou nosographique des instrumentalistes du PS. Tout doucement l'idée de Passerelles y fait son chemin.

Comme je l'écris depuis deux ans que je suis sur la sphère, nous, sur la sphère, sommes des expressions des fugacités de la rue et des chaumières, et nous devons prendre conscience que nous ne sommes rien, sinon justement que des fugacités dont le devoir est d'aller s'agglomérer par l'intermédiaire des Passerelles.

Maintenant soyons surs que nos Passerelles ne seront pas exploitées par des Passereaux.

Je me fais votre relai depuis quelques mois sur mon site.

Rédigé par : Thomas Rudolf | 10 nov 2007 21:57:34

Félicitations pour cette initiative. Enfin une réflexion, même si je ne sais pas si je vais la partager, qui va dépasser les clivages politiques ainsi que les frontières du monde politique.

Bonne continuation !

Rédigé par : Rémi LF | 11 nov 2007 01:16:43

Un peu de fond politique ca fait du bien ... première contribution écrite :-)

Bon courage pour la suite !


Arnaud DROUOT

Rédigé par : Arnaud DROUOT | 11 nov 2007 11:18:34

Pourquoi n'annoncer ici que le jour même le lancement de la Forge ?
Seul un petit cercle était dans les prépartatifs et pourquoi ?


Rédigé par : la fourmi rouge | 11 nov 2007 11:47:07

Cela fait qq mois que Benoît a annoncé la Forge et que nous avons son lien sur nos sites et je suis bien content de me trouver sur un blog qui ne pratique pas le MSN ni le satisfecit à hue et à dia (ou à itsch et à ott pour le bétail alsacien).

Rédigé par : Thomas Rudolf | 11 nov 2007 13:01:13

@ Thomas
oui, mais ceux qui n'ont pas de site ?
Je ne suis qu'une militante lambda.


Et puis il ne s'agit pas ici de dire qu'on ne roule pas des mécaniques, ta réponse ne me satisfait pas. Elle n'en est pas une d'ailleurs, tu biaises.

J'aurais aimé participé...comme d'autres je pense. J'en suis sûre.

Je lui avais écrit ici même, de se presser (sous-entendu avoir des infos aussi, et comment participer? d'autres l'avait écrit aussi)car d'autres think tanks se créaient et le sien tardait.

*

Pas mal du tout, cette rencontre avec Noël Mamère. Je l'aime assez.

AS

Rédigé par : la fourmi rouge | 11 nov 2007 16:51:09

Super...
ça fait quelques temps que tu nous avais annoncé ce lancement et voici maintenant La Forge sur pied...
C'est une bonne nouvelle pour la gauche dans son ensemble, pour les idées politiques en général et pour la réflexion dans sa globalité.
Renouer les liens entre notamment les sciences sociales et l'action politique de gauche, voilà un vrai chantier de "rénovation".
Bravo et merci Benoit pour les lueurs d'espoir que tu peux faire émerger en des temps troubles...
Prêt à m'investir dans ce combat...
Amitiés

Rédigé par : Jean | 11 nov 2007 20:10:42

bof

Rédigé par : sasha | 12 nov 2007 11:16:40

Bon lancement! dans la simplicité et l'action sur fond de documents à éplucher, discuter et modifier pour proposer des idées neuves et citoyennes nourries des réalités politiques actuelles.
"Le réel quelquefois désaltère l'espérance. C'est pourquoi, contre toute attente, l'espérance survit." R. Char

Rédigé par : ardeur d'avenir | 12 nov 2007 14:54:11

"Philippe Marlière, économiste."

Economiste? Depuis quand?

Rédigé par : Euh, vraiment? | 15 nov 2007 15:16:10

Bonsoir,

Caroline Fourest est très très très très très bonne.
Une excellente recrue ! Bravo

Rédigé par : la fourmi rouge | 19 nov 2007 23:20:33

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.