« Où sont les Sarkozystes? | Accueil | Groupe de travail du Parti Socialiste sur le traité simplifié »

24/10/2007

Traité simplifié

A la question : pensez vous qu'il devrait y avoir un référendum national pour adopter le nouveau traité européen?

Les réponses sont :

Great Britain

France

Italie

Espagne

Allemagne

oui

75%

63%

72%

65%

76%

non

14%

27%

17%

21%

19%

SANS OPINION

11%

10%

11%

14%

5%

Enquête internationale réalisée entre le 3 et le 15 octobre pour le Financial Times

Pour la France : Enquête Louis Harris réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1122 personnes

http://www.harrisinteractive.com/harris_poll/index.asp?PID=818

Posted by Benoit Hamon on octobre 24, 2007 at 08:04 PM dans Opinions | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00e54efdd23e8833

Listed below are links to weblogs that reference Traité simplifié :

Commentaires

Et quelle conclusion ? Il n'y aura surement aucun référendum dans les pays ci-dessus. Comment construire l'Union Européenne sur ce déni de démocratie ? Surement pas comme ça ...

Rédigé par : Benoît Curinier | 25 oct 2007 00:36:27

Monsieur,

je viens de lire Libé et votre position
je suis sincèrement consternée par votre position

qu'attendez vous pour avancer sur l'Europe
le refus, l'abstention
le monde ne nous attend pas

ah non, ce traité n'est pas parfait
il est même moins bon que celui dont vous vous êtes fait un des destructeurs

mais il est un compromis à 27

combien de temps les socialistes français vont-ils jouer à "moi je sais miuex que les autres"

si vous refusez nos institutions, si vous les trouvez a démocratiques, alors prenez la plume et expliquez pourquoi, sinon, expliquez nous pourquoi vous rejetez tt compromis européen

nos institutions donnent le choix au président de la Républqiue d'organiser ou pas un référendum
tel n'est pas son choix
on est pour ou contre, mais c'est ainsi

alors de deux choses l'une,

soit cette procédure est anti démocratique, et alors il faut agir mais agir vraiment et expliquer pourquoi

soit nos instituions sont démocratiques avec ts les défauts évidents, et nous voulons l'Europe et in arrête de jouer le vilan petit canard de l'Europe

si on attend la perfection pour faire l'Europe...
imaginez si les Pères fondateurs avaient eu votre attitude destructrice....

Rédigé par : sasha | 25 oct 2007 07:56:05

Ni Droit, ni Peuple ?

La presse salariée s’interroge gravement pour savoir si les dirigeants du PS ont tort ou raison d’hésiter entre le vote positif et l’abstention dans la procédure de ratification du traité européen dit « simplifié » que M. Sarkozy veut faire adopter de toute urgence. Lequel traité, quelle qu’en soit la dénomination, n’est que la reprise des dispositions du traité précédent qui, comme chacun sait, a été rejeté massivement par peuple français par voie référendaire.
La véritable question n’est évidemment pas de savoir si la gauche doit voter oui ou s’abstenir. La seule vraie question, la question centrale, et que l’on aurait bien tort d’escamoter, est de savoir si les parlementaires ont le pouvoir légitime de statuer sur une question qui a été antérieurement tranchée par le peuple souverain par voie de référendum.
Du temps où j’usais mes fonds de culotte sur les bancs de la faculté, on nous enseignait un principe qui était présenté comme un élément essentiel de la légalité : « le parallélisme des formes ». Selon ce « grand principe » de l’Etat de droit, ce qui a été fait selon une procédure ne peut être défait que selon la même procédure. Ramené au cas d’espèce, cela signifie que la décision prise par référendum sur le traité européen, ne peut être modifiée que par référendum.
Cela semble d’une logique incontestable. D’autant plus qu’il n’est pas douteux que l’expression directe du peuple, seul détenteur de la souveraineté nationale (Cf. art.3 de la constitution), est nécessairement supérieure à l’expression de ses représentants.
Je suis impatient d’entendre sur ce point les doctes constitutionnalistes et autres juristes éminents qui, régulièrement, s’invitent sur les plateaux de télé pour faire la leçon au bon peuple.
Vous allez voir que d’aucuns ne vont pas tarder à nous expliquer que le principe, jusqu’alors intangible, du « parallélisme des formes » est soudainement devenu obsolète.
D’ici à ce qu’ils s’imaginent que le peuple est également devenu une notion désuète….
Arsène Lefranc
http://gnafron.canalblog.com

Rédigé par : Arsène Lefranc | 26 oct 2007 23:14:21

Félicitation, camarade, pour ton courage politique...La démocratie, au sein du PS, aurait voulu, je pense, qu'un référendum interne soit organisé...

Rédigé par : Marty Bernard | 7 nov 2007 11:50:44

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.