« Course de vitesse | Accueil | Canal Plus / Législatives »

19/06/2007

Marianne.fr

Posted by Benoit Hamon on juin 19, 2007 at 09:12 AM dans Médias | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00e008c7d87f8834

Listed below are links to weblogs that reference Marianne.fr:

Commentaires

je suis stupéfait de votre réaction à propos de l'arrivée de la Présidente de "ni putes ni soumises" dans le gouvernement Sarko.
Il est effarant que vous ne vous mettiez pas en cause quant au fonctionnement du PS et à son inaptitude à s'ouvrir aux diverses catégories sociales de notre république. Je viens de revoir la composition des gouvernements jospin. Quel choc vis à vis de ce qu'a pratiqué Sarko! Et avec ce risque d'avoir des démissions si les politiques mises en place dans le domaine de compétence de ces ministres d'ouverture ne leur conviennent pas!
Un peu d'introspection, camarade, si tu veux réellement participer à l'indispensable rénovation de la gauche.
Je suis militant de gauche de toujours, 18 ans de PS, actuellement VERTS et j'ai voté à gauche aux 4 derniers scrutins.

Rédigé par : Franc3704 | 20 juin 2007 15:19:26

Et bien moi ce qui me stupéfait, c'est votre réaction. On pourrait donc tout excuser, participer au gouvernement dans lequel on trouve un Ministère de l'identité nationale et de l'immigration, travailler sous Christine Boutin, au nom d'une trajectoire jusqu'ici "irréprochable". C'est justement en raison de ce que tout le monde avait compris du sens des combats de Fadela Amara, sur la laïcité notamment que ce choix est incompréhensible. Pire : inacceptable. Et parce que le PS fonctionne mal, on devrait se taire devant ces ralliements qui ne changeront rien au projet politqiue de Sarkozy mais alimentent l'idée que gauche droite c'est pareil. Non une nouvelle fois, car justement la rénovation ça commence par dire ce qui différencie la droite de la gauche. Tout le reste n'est que charabia.

Rédigé par : Benoit Hamon | 20 juin 2007 16:38:42

Bonjour
N'est ce pas stupéfiant de constater que, lorsque l'on souhaite vous répondre, on soit redirigé sur le site ... d'Airbus ???
Simple coincidence ou ... hauteur de jugement ??

Rédigé par : Frédéric | 21 juin 2007 18:03:30

Bonjour,

Je suis sympathisant, bientôt adhérent certainement et ceci grace à Ségolène.
Elle me donne envie de m'engager davantage, moi qui le suit déjà au niveau associatif depuis plus de 20 ans.

Les petits guerres, les combats d'arrières gardes, les luttes de courant...tout ça est cependant très fatiguant...et font douter quelqu'un comme moi qui est prêt à franchir le pas.

Je viens de voir votre commentaire sur les propos de Ségolène à propos du Smic...C'est à croire que vous ne l'avez pas écoutée; elle n'a jamais menti et elle n'a jamais dit le contraire de ce qu'elle a dit hier, ses doutes elle les a exprimés très tôt..pour dire que c'est les bas salaires qu'il faut réévaluer et ne pas se borner au smic (valeur référence peut-être mais du coup un peu tabou...comme les 35 heures). J'ai l'impression, pardonnez moi, que vous ne retenez que ce qui pourrait être à charge ...et ainsi votre intervention (pro-Laurent Fabius??) sonne comme un croche-pied..;et c'est justement ça qui éloigne les électeurs du PS; c'est ma conviction

Je vous dis ceci avec d'autant plus d'amertume que j'ai trouvé vos différents passages que j'ai pu voir sur les médias plutôt percutants, toujours interressants.

Le tout sauf ségo n'est pas la bonne voie..;c'est juste mon avis..partagé par beaucoup de sympathisants j'en suis certain.

Si le but du conseil de demain, c'est de montrer du doigt, mettre à la vindicte ou gagner du temps ou faire des alliances stratégiques....j'ai bien peur que c'est collectivement que les conséquences se feront sentir.

Il parait que vous deviez vous présenter aux législatives sur Dourdan et que vous avez préférez une autre voie...dommage, on aurait bien eu besoin de quelqu'un comme vous.

Amicalement.
Edmond Thanel...socialiste oui, tendance Ségolène

Rédigé par : thanel | 22 juin 2007 15:51:41


Amara et Bockel, quelle ouverture !
Le gouvernement Sarkozy 2 a été annoncé hier matin et le président de la République a compléter son dispositif de débauchage en essayant de le faire passer une nouvelle fois pour une grande politique d'ouverture et rassemblement national. La ficelle est grosse car n'oublions pas que la politique qui sera menée par les gouvernements de Nicolas Sarkozy est d'orientation ultra-libérale pour l'économie et autoritaire pour le reste.
bockelmulhousedsk.jpgLa nomination de Jean-Marie Bockel, comme secrétaire d'Etat à la coopération et à la francophonie, n'aura étonné personne ; le nom du sénateur, maire de Mulhouse, avait déjà été évoqué avant les législatives, lui-même ayant indiqué à la presse et aux caméras que si le PS ne changeait il partirait vers la droite. Le rapprochement de ce blairiste assumé avec Nicolas Sarkozy n'est pas d'hier et on a vu au sénat lors de la discussion du projet de loi sur la prévention de la délinquance quel soutien le social-libéral avait été pour le ministre de l'intérieur de l'époque. Ce matin sur France Inter il a été encore plus clair, il n'a quasiment aucune divergence politique avec ce que propose Nicolas Sarkozy que ce soit en terme de politique sécuritaire, économique ou fiscale... fermez le banc ! Avec Bernard Kouchner, dont il dépendra, il forme le tandem blairiste du gouvernement, le seul couple social-libéral véritablement assumé vient donc de s'extraire définitivement du Parti socialiste et de la gauche... Il ne manque plus qu'à Tony Blair de rentrer dans le gouvernement, le soutien qu'il avait accordé au nouveau président de la République avant les législatives ayant été fort sympathique pour ses camarades, qui siègent tout de même avec lui dans le Parti des socialistes européens et dans l'Internationale socialiste. Il reste cependant une précision que devra donner notre ancien camarade Bockel : ce matin, il a plusieurs fois dit qu'il disait tout haut ce que beaucoup de camarades ne disaient pas mais approuvaient en lui disant qu'ils le feraient un fois au pouvoir... par devoir de salubrité, il ne reste plus qu'à Jean-Marie de nous dire qui sont ces camarades restés au PS qui auraient choisi de faire la même politique que celle qu'il va soutenir en entrant dans le gouvernement de l'UMP...
fadelaamara.jpgLa nomination de Fadela Amara, comme secrétaire d'Etat à la politique de la Ville, aura étonné ceux qui n'auront pas suivi les errements intellectuels d'un petit groupe relativement influant au Parti socialiste, celui des amis de Julien Dray. Le dernier carré des partisans de Juju, les lambeaux de la "gauche socialiste", ralliés avec leur maître à penser à la logomachie sécuritaire, ont été dans le PS de ceux qui ont contribué à brouiller toutes les lignes politiques ; ralliés à François Hollande en janvier 2003, ils ont empêché une dynamique de rénovation de s'enclencher au PS ; artisans dès la fin 2005 de la candidature de Ségolène Royal, ils ont mené le Parti socialiste vers sa troisième défaite consécutive à l'élection présidentielle, induisant les militants socialistes dans l'erreur, bâitssant les grandes lignes de l'analyse ségoléniste de la société (ordre juste, autorité, refus de l'assistanat, "valeur travail"...) et accroissant la confusion idéologique dans le parti : autoritarisme, répression, quotas d'immigration, abdication devant l'Europe libérale, les amis de Julien Dray nous ont bien aidé au PS depuis 5 ans. Malek Boutih, candidat malheureux aux élections législatives, qui s'en prend à François Hollande pour une défaite qui est pourtant la sienne, ne trouvait pas de mots assez flatteurs pour décrire la fascination que lui inspirait Nicolas Sarkozy comme ministre de l'intérieur. L'association "Ni putes, ni soumises" créée par Fadela Amara en 2002 n'est qu'un nouvelle émanation des multiples associations écrans montées par le député de l'Essonne afin d'élargir son audience personnelle. Sos Racisme - qui vient d'apporter son soutien à sa nomination - a été la première de la série ; sans réelle emprise sur le terrain, "ni putes, ni soumises" manie cependant avec les amis de Juju un véritable talent pour mobiliser les médias et se faire mousser, là où d'autres ce sont cassés les dents (David Assouline avec "Stop la violence !" notamment). En la nommant à ce poste, Nicolas Sarkozy trouve dans Fadela Amara un alibi qui pourra abuser quelques temps les associations, mais les militants et responsables politiques connaissent depuis longtemps l'opportunisme et les dérives politiques de ce groupuscule désormais si nuisible à la gauche.

Frédéric FARAVEL

Rédigé par : Frédéric Faravel | 29 juin 2007 14:28:24

Benoît,
Tu es trés percutant.
Trés bien,
A+

Rédigé par : la fourmi rouge | 1 juil 2007 21:41:19

Salut à tous ;


Je me permet une légère intrusion sur le blog de Ben, pour y loger un souhait de prompt rétablissement à ce Michel de Rocard, qui est allé nous faire une petite frayeur en voulant jouer Tintin aux Indes.

Je le place d'autant plus, que Rocard pour Benoit et pour moi, ça ne nous rajeunit pas mais ça nous ramène à la fin des années 80, quand nous avons adhéré au MJS, Ben je crois en 87, moi un an plus tard, en mars 88, dans le mouv' de la présidentielle (j'avais à peine 17 ans, "on n'est pas sérieux quand on a 17 ans"...). Pour moi au moins, Rocard y était pour beaucoup - et Mitterrand aussi d'ailleurs, à l'époque ce n'était pas encore comme d'avoir le typhus ou le zona, on l'appelait même "Dieu" - on a bien appelé l'autre "la Madonne" à un moment (à un moment seulement) !!...

Bref, le Rocky est je pense encore aujourd'hui, pour Benoit comme pour moi, une référence, qui m'a d'ailleurs permis de le connaître, à Avignon en 94, quand le MJS est devenu, grâce à lui et à Rocard justement, statutairement autonome du PS, avec Benoit comme premier président.

Et c'est d'autant plus comique, cette histoire, que j'ai rajouté justement cette précision "historique" sur la fiche Wikipédia de Benoit (http://fr.wikipedia.org/wiki/Beno%C3%AEt_Hamon) jeudi ou vendredi, puisque sa fiche n'en parlait pas !!

C'est qu'on s'amuse sur le net, pendant les heures creuses de boulot ;-)) !...

Croisons quand même les doigts pour que Rocard nous revienne en forme, si l'intelligence en politique, à l'heure de l'achèvement de la démagogie vendue comme "démocratie participative", peut conserver un sens...

Rédigé par : Thierry SEVEYRAT | 2 juil 2007 03:10:39

Nuls tous ces commentaires. je pensais avoir trouvé un lieu qui me ramène aux socialistes en qui je n'ai plus confiance depuis longtemps. C'est encore raté. Toujours la même agressivité, l'impression de tout savoir et de détenir la vérité, la fermeture à ceux qui essaient de changer etc...etc...
Quant à l'allusion à Dieu elle est tout à fait bienvenue quant on voit le procès que les socialistes font actuellement à N. Sarkozy... Il n'y a jamais eu plus pédant, plus méprisant et méprisable que Mitterand.. Il a su roulé les citoyens dans la farine et ça marche encore aujourd'hui, quelle tristesse!!
Ce n'est pas ainsi que vous rallierez les indécis. Je ne me sens pas de droite mais je ne me sens pas de cette gauche là non plus.

Rédigé par : danjou rosalie | 16 juil 2007 21:24:47

Aucun rapport avec le sujet :

Un citoyen n'est-il pas en droit de savoir si le président de la République a recours pour "tenir" à des remontants qui expliquerait ses tics nerveux et les défaillances constatées lors de la rencontre avec Poutine ? Je serais intéressée d'avoir le résultat des analyses de sang de M. Sarkozy...Pourquoi ne pas proposer cette réforme au comité sur la réforme des institutions ?

Bien à toi,

Cat

Rédigé par : | 17 juil 2007 20:55:45

Bonjour monsieur HAMON.Comme vous avez été questionné par MARIANNE je vous fait part de réflexions que j'ai fait par rapport à ce journal.D'abord ce journal nous dit souvent que > quoi?mystère.Ensuite ce journal avait le mérite d'étre ouvert aux arguments nonistes en 2005,et a une réflexion profonde depuis un certais temps sur le néo-libéralisme et la financiarisation de l'économie.Qui est sa téte de turcque(ils sont contre l'entrée de la turquie dans l'union européenne pour l'instant par soucis d'approfondissement) au ps?Laurent FABIUS.Je pense modestement qu'il faut engager un dialogue avec eux.On doit aussi pouvoir proposer aux militants des journeaux qui soutiennent les politiciens qui ont leus iddées.

Rédigé par : erwan | 18 juil 2007 19:09:01

Il me semble que MARIANNE a beaucoup fait pour la victoire de Ségolène ROYAL aux primaires.Par exemple ils ont dit qu'elle avait critiqué la mondialisation néo-libérale dans un texte.Je n'ai pas vu ça dans la campagne.Ils ont méme dit -toujours pendant la primaire- qu'elle avait raison de ne pas étre trop précise dans ses propositions,qued'étre trop précis avait failli empécher la gauche de gagner en ITALIE.Je me serais contenté d'une victoire de justesse.

Rédigé par : erwan | 18 juil 2007 19:19:05

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.