« L'Europe dans la campagne | Accueil | Stiglitz s'attaque à la citadelle »

23/02/2007

Clémentine, Anne, Casimir et François

Ca"François Bayrou n'est pas Casimir", c'est sous ce titre que Clémentine Autain et Anne le Strat publient une tribune dans le monde daté du 24 février que je vous invite à lire et commenter. J'ai aimé.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-875584,0.html

Posted by Benoit Hamon on février 23, 2007 at 04:00 PM dans Médias | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d8351c5ddf69e2

Listed below are links to weblogs that reference Clémentine, Anne, Casimir et François:

Commentaires

service garanti = remise en cause du droit de grève, pas mal... toujours très drole.

quant au abaissement de charge...c'est fou, car j'avais aussi cru comprendre que melle royal entendait procéder à de telles baisses... dite donc, vous devez avoir gagné de loin votre bataille contre sarko pour etre obligé de vous en prendre à bayrou . ou alors est ce que votre potentiel de voix diminue ?
est vos éléphant qui tiennent trop de place au ps ? et dont plus personne ne veut ?

Rédigé par : coco77 | 23 fév 2007 16:12:46

la miss autain, toujours en recherche de visibilité, rarement de fond, toujours avec un vocable tiré d'une édcation coco, jamais une proposition. bref ; juste rien à dire.

Rédigé par : coco77 | 23 fév 2007 16:59:15

Moi je préfère la coco Autain au coco77 qu'à rien à foutre qu'à polluer les blogs avec des post plein d'amertume.

Rédigé par : Hector | 23 fév 2007 17:15:03

ohh hector.... quel ton autain...;)

Rédigé par : coco77 | 23 fév 2007 18:19:31

Bonjour
Au congrés du Mans ,les motions se situaient entre le socialisme plus à gauche ou plus à droite.Ensuite la candidate a tranché sans le savoir,d'abord plus à droite,ensuite dans son pacte présidentiel à Vilepintes elle vire à gauche.

L'indécision du parti socialiste profite à Bayrou qui vient récupérer des indécis du socialisme.

A quand cette vraie synthèse de la social démocratie qui doit s'inscrire dans la réalité sociale et économique de la nation française.

Merci

Rédigé par : xavier | 23 fév 2007 19:39:10

Il manque à Mme Autain une grande dose de réalisme. Le programme de M Bayrou est aujourd'hui le plus réaliste et le moins coûteux. Il est facile de critiquer toute idée avancée, se réfugiant derrière la grande peur du libéralisme. Ce dernier est là aujourd'hui en Europe, on peut rien faire contre, n'en déplaise à Mme Autain. Ce que la gauche doit faire aujourd'hui, c'est ce qu'elle fait ailleurs en Europe : mettre le libéralisme au profit de chacun. On peut être libéral et social, c'est que fait M Bayrou et c'est ce qu'on attendait de la gauche.

Rédigé par : Julien | 24 fév 2007 16:52:05

Le principal problème de Bayrou ce n'est pas tant son programme mais la façon dont il compte l'appliquer. Il peut bien proposer le programme le plus réaliste du monde, il devra pour l'appliquer obtenir une majorité a l'assemblée nationale.

Quelle est aujourd'hui sa stratègie pour atteindre ce but ?

"Je suis près a nommer un remier ministre de gauche" Qui ? Le candidat de l'UDF dans la circonscription de ce premier ministre se desistera t'il ? L'éléction législative est une élection locale, et dans toutes les situation locales que je connais, l'UDF et l'UMP sont localement associés.

Le pouvoir du président n'a de sens que si il peut s'appuyer sur une majorité. Le vrai enjeux de la présidentielle est son influence sur les législative, tout le reste n'est qu'accessoire. Le programme réaliste que Bayrou devrait proposer si il veut être crédible est un programme pour constituer cette majorité.

La question que doivent se poser les électeurs du PS tenté par Bayrou est "comment se passera la législative une fois Bayrou élu ?". La grande coalition qui emergera dans l'idéal sera t'elle vraiment équilibrée entre la gauche et la droite ? Quelle différence politique réelle y aura t'il entre une grande coalition penchant sérieusement a droite et la droite ?

Pour sortir de la politique actuelle, il faut un parlement de gauche, et le meilleur candidat pour obtenir ce parlement de gauche est une candidate.

Rédigé par : Aimaina | 24 fév 2007 18:10:12

Bonjour

Si Bayrou est par malheur élu président et que l'on a une majorité socialiste à l'assemblée ,je verrai bien D S K premier ministre.

Avec sa synthèse de la social démocratie,il partage une ligne centriste,son discours sur le nécessaire rééquilibrage de la dette et le bloc franco allemand indispensable en Europe rejoint la logique du projet Bayrou ,social économie.

Rédigé par : xavier | 24 fév 2007 18:32:55

étrange, on sent le ps beaucoup plus préocupé par Bayrou que par Sarkosy ! Un vent mauvais viendrait il de notre gauche ?

Rédigé par : coco77 | 26 fév 2007 11:19:14

Le socialisme libéral n'existe pas! c'est antinomique et franchement, il faut arrêter avec ce fantasme du libéralisme que l'on pourrait nuancer de social.

C'est dans la lignée du "il faut prendre en compte les réalités économiques...". Quelles réalités? Celles que nous asséne Jean-Marc Sylvestre? Les choix et les orientations économiques sont avant tout politiques!
Nous, socialistes, prenons en compte avant toute chose la réalité sociale et de celle-ci, nous impulsons une politique économique.

Enfin, Clémentine est bien gentille mais toutes ses références télévisuelles de trentenaires attardés sont un peu ridicules et pathétiques... Dans le genre anti-bayrou, je vote pour la tribune de Benoit!

Rédigé par : arno | 26 fév 2007 18:26:38

Aujourd'hui 4 Mars, c'est la fête de Casimir, notre monstre orange préféré. Tous les dinosaures lui rendent hommage sur le blog www.thedino.org
Bisous,

Rédigé par : dino | 4 mar 2007 01:25:56

horreur, malheur, encore un pays (après le lux, la belgique, les pays bas etc..) qui regarde plus loin que le clivage droite-gauche... http://fr.news.yahoo.com/04032007/290/la-coalition-droite-gauche-favorite-des-legislatives-en-estonie.html

le cerveau humain en est capable ! il ne reste plus qu'aux français à démontrer que en france aussi, c'est possible

Rédigé par : coco77 | 4 mar 2007 21:00:17

Mais en France, parcequ'en plus d'un cerveau on a de la mémoire et de l'intelligence ce sera pas possible. pourquoi tu te fais pas naturaliser? Tu m'as l'air prêt pour la nationalité estonienne.

Rédigé par : Hector enthousiaste | 4 mar 2007 23:41:57

Estonie : la réalité est bien différente de ce que raconte coco77. Un article du Monde de ce jour montre que le parti du centre pourrait finalement s'allier aux nationalistes. http://fr.news.yahoo.com/04032007/290/la-coalition-droite-gauche-favorite-des-legislatives-en-estonie.html. Un jour les sociaux démocrates un autre les nationalistes, tout ça n'est que marchandage et combinazione.

Rédigé par : Hector | 6 mar 2007 13:25:31

Effectivement, la réalité coalitioniste n'est pas si rose... Merci à Hector pour le complément d'info !
Ca m'étonne aussi qu'en France, à l'heure ou Bayrou fait un "buzz", on ne parle pas plus des difficultés allemandes ou la coalition patauge.
Quel analyste politique digne de ce nom va enfin faire un vrai petit tour de ce que signifient le "centre" et les gouvernements "gauche-droite" ? A part la montée des extrèmes et la fin de la gauche, je ne vois pas.

Rédigé par : Ariane | 12 mar 2007 16:30:46

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.