« OGM | Accueil | C'est parti! »

07/02/2007

2009 : la France hors de l'UE (suite)

Le 1er février, dans un papier intitulé "la France hors de l'UE", j'évoquais le trouble des socialistes français à la lecture d'une interview de Martin Schulz où il considérait que la question de l'appartenance de la France à l'UE serait posée si elle disait une nouvelle fois "Non" à un nouveau compromis institutionnel.

Devant l'émotion des députés européens français, il nous adressait un démenti et le script de ses déclarations. Vérification faite, ce démenti est resté "confidentiel" et n'a pas été adressé à Libération. Un bref échange avec Jean Quatremer, le journaliste m'a confirmé que Martin Schulz a bien prononcé les phrases publiées. Mes excuses donc à Jean Quatremer dont j'ai mis en cause le travail. Mes regrets que derrière cette "gaffe", un tel scenario - la France hors de l'UE - puisse être sérieusement envisagé par Martin Schulz.

Posted by Benoit Hamon on février 7, 2007 at 03:10 PM dans Témoignages | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d83516e1b769e2

Listed below are links to weblogs that reference 2009 : la France hors de l'UE (suite):

Commentaires

Mais c'est tellement logique que cela soit envisagé si la France redit non. .

Si la Franc redit non, avec un nouveau gouvernement, sur un texte renégocié et accepté par ce nouveau gouvernement et le nouveau président de la république,...cela signifie que le peuple français ne veut plus progresser dans le domaine européen et ne partage plus l'opinion de ses représentants dans le domaine européen. Cela poserait aussi question sur la qualité du débat en France. Vous vous flattez d'avoir eu un débat en France de très haute qualité concernant la constitution européenne ( alors que les mauvais espagnols n'ont évidemment pas débattu) mais regardez le peu de place qu'occupe l'Europe dans le débat présidentielle ( aucune question sur l'Europe des 100 citoyens choisis par la Sofres à Sarkozy) et les solutions très franco-français proposées par les candidats.

L'Europe ne peut se faire sans la France mais l'absence de débat concernant l'Europe signifie que les politiques ne veulent plus discuter sur ce sujet qui divise la France en deux. Pas de débats signifie un gouvernement en inadéquation avec le peuple sur l'Europe et donc retour à la case départ.

Et bien, c'est normal qu'en Europe on en ait marre de la France qui vote pour des candidats favorable à l'économie de marché, à la concurrence libre et non faussé et qui après refusent la constitution pour ce pretexte. Cohérence...

Je pense que le non français est surtout un non souverainiste, nationaliste. Cela ne fait pas de doute pour la majorité de l'électorat du non ( De villiers, Le pen,...) et cela fait maintenant plus aucun doute aussi pour l'autre partie ( Attac, melenchon, Dupont aignan, Besancenot...). Ou alors, expliquez moi pourquoi les Français vont voter pour Sarkozy, Bayrou ou madame Royal ?

Rédigé par : Benoit | 7 fév 2007 17:43:47

A Benoît Hamon: voici mon post sur le sujet: http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2007/02/mdia_et_politiq.html.

Rédigé par : Jean Quatremer | 7 fév 2007 18:17:09

tout ça est bien petit...
je trouve nulle la campagne PS sur l'Europe
quand mme Royal se décidera t elle à s'entourer de personnalités compétentes sur l'Europe?
vous en êtes, mais je pense que M. moscovici a une autre envergure
et que si on ne l'entend pas, s il n'est pas étroitement associé au projet européen de mme Royal on est tres nombreux de gauche à aller vers Bayrou

Rédigé par : sasha | 7 fév 2007 18:35:33

A Sasha
Comme j'aime beaucoup Pierre Moscovici, je vous dirige vers son blog à propos du même sujet. Comme quoi parfois les compétents et les incompétents disent la même chose. Lire notamment la fin de son post http://moscovici.typepad.fr/mon_weblog/2007/01/rponse_aux_comm_1.html

Rédigé par : Benoit Hamon | 7 fév 2007 19:28:47

Et toujours à sasha,
Etant donné que Bayrou n'a pour l'instant rien dit, mais absolument RIEN de l'aveu de ses propres partisans sur l'Europe, je ne sais pas bien quelle prétendue motivation " de gauche" vous amène à voter pour lui. Sinon, je vous invite à vous reporter au site Désir d'avenir où vous trouverez les nombreuses prises de parole de Ségolène Royal au sujet de l'avenir du TCE, du rôle de la BCE, de sa conception de l'Europe par la preuve, sur l'avenir de la PAC, etc... Voici le lien : http://www.desirsdavenir.org/index.php?c=ceque&id=205

Rédigé par : Benoit Hamon | 7 fév 2007 19:35:36

ne vous emportez pas...
j'ai dit que je vous tenais pour un compétent...pas in-...
je suis assidue du blog de P Moscovici qui apporte des commentaires de grandes qualité
mais mme Royal est silenciuse
les nonistes dont vous êtes ne font aucune proposition constructive
et Bayrou a un engagement tres nettement européen, je vous renvoie à tous les articles qu il a écrit...
au plaisir de vous lire sur les grandes questions européennes
je vous renvoie aussi à l'exccellent article de dsk publié dans Le Monde daté d hier

Rédigé par : sasha | 7 fév 2007 19:39:18

sur les déclarations de mmeRoyal sur la BCE, je crains qu'elle ne se situe en nette contradiction avec le traité de Maastricht défendu par son mentor en son temps...
et que la France a souverainement approuvé par référendum
je suis pour un vrai gouvernement économique européen, mais en attendant il faut faire attention à ne pas se placer délibérément en violation du traité
sinon, je crains que nos partenaires se lassent

je suis tres honnete avec vous
seules le propositions de Mme Royal me deront décider de mon vote
je vous renvoie à l'excellent article de M BHL dans le point de jeudi dernier

Rédigé par : sasha | 7 fév 2007 19:42:12

Je partage totalement les commentaires de Sasha. Ayant toujours voté socialiste depuis que j'ai le droit de vote, j'ai rejoint aujourd'hui F.Bayrou et sa campagne de clarté qui l'honore. Je relate cette expérience dans mon livre qui vient de sortir "le oui européen et le non français".
Je suis aussi en phase avec BHL qui vient de publier un article tout à fait pertinent "je voterai Europe"
http://www.lepoint.fr/edito/document.html?did=189014, et surtout cette phrase "j'ai envie de dire que, pour les Européens de coeur et de savoir, pour ceux qui ont mal à l'Europe car ils savent qu'il n'y a pas de futur du tout pour une France qui tournerait le dos à l'héritage, sur ce point, de VGE et de F.Mitterrand,pour ceux qui savent que la France ne sera plus jamais grande, ni solidaire, si elle ne renoue pas, très vite, avec le bon génie de l'Europe, il n'y aura peu de sujets plus décisifs que celui-là (durant la campagne présidentielle).

Rédigé par : catherine guibourg | 7 fév 2007 19:45:48

Sur le fond je ne peux qu'approuver Martin Schulz mais je trouve tout ce débat aujourd'hui un peu vain : la priorité c'est de trouver un bon compromis lors de la rénégociation du TCE d'une part et pour le PS de faire comprendre clairement son projet européen sans démagogie.

Rédigé par : Valéry-Xavier Lentz | 7 fév 2007 21:33:20

je vois que je ne suis pas le seul à me poser cette question. Quel est le programme européen de Mme Royal. Comment peut-elle concillier les partisans du non et du oui ? Le débat sur le TCE a certe été important mais aussi souvent démagogique voire violent. Elle est de toute manière attendu sur cette question. L'Europe et le TCE sont plutôt des sujets que je maitrise et j'ai pu voir lors du débat sur le référendum tous les mensonges, les interpretations à tire la rigo... mais aussi les véritables questionnements des français sur les insuffisances de l'UE.Cela implique pour moi que de Mme Royal soit des plus clairs sur ce sujet sinon mon vote ira vers Bayrou, une personnalité dont les convictions européennes ne font pas de doutes.

Rédigé par : Szia | 7 fév 2007 23:41:45

à Benoit Hamon

Qu'est-ce que tu penses du Plan A+ de ton collègue Onesta ?

Rédigé par : jmfayard | 7 fév 2007 23:54:08

150% d'accord avec Sasha
vous vous énervez sur ce qu 'elle vous dit
l'envergure internationale et européenne de Mosco est tres forte
tant mieux si vous l'aimez beaucoup! on est nombreux dans ce cas
j'ajoute à ses arguments sur la nullité du PS - pour qui je voterai qi mme Royal propose un programme qui ressembvle à quelque chose et si j'ai la garantie qu'elle aura un premier ministre d'expérience et de compétence qu'elle n'a que faiblement-
la NULLITE de Montebourg face à barnier il y a 2 semaines sur franceurope express
c'était pitoyable

Rédigé par : ben | 8 fév 2007 07:40:16

150% d'accord avec Sasha
vous vous énervez sur ce qu 'elle vous dit
l'envergure internationale et européenne de Mosco est tres forte
tant mieux si vous l'aimez beaucoup! on est nombreux dans ce cas
j'ajoute à ses arguments sur la nullité du PS - pour qui je voterai qi mme Royal propose un programme qui ressembvle à quelque chose et si j'ai la garantie qu'elle aura un premier ministre d'expérience et de compétence qu'elle n'a que faiblement-
la NULLITE de Montebourg face à barnier il y a 2 semaines sur franceurope express
c'était pitoyable

Rédigé par : ben | 8 fév 2007 07:40:34

Sur son site, Melle Royal nous apprend quelque chose de fondamental :"une réforme institutionnelle permettant à l’Europe de fonctionner à 27 est nécessaire " (http://www.desirsdavenir.org/index.php?c=ceque&id=205)

Rédigé par : dramelay | 8 fév 2007 14:28:15

Je constate avec dégout que le sénateur Mélanchon (qui tant qu'il sera au PS m'empechera de voter pour ce parti) n'a toujours pas présenté ses excuses à M. Quatremer, malgré les propos insultants qu'il a tenu sur son blog : http://www.jean-luc-melenchon.fr/article/blogview/182/1/1/

Rédigé par : dramelay | 8 fév 2007 14:31:26

désespérant ce silence assourdissant de Royal sur les questions européennes... ces tractations de couloir avec Chevènement qui veut assurer la présidence française : tous les nonistes aux postes européens c'est ça l'idée ! mais attention aux conséquences et au report de voix vers Bayrou...
un 2e tour Sarko - Bayrou ?

Rédigé par : rienevaplu | 8 fév 2007 16:30:02

Avant de dire que F. Bayrou ne s'est pas exprimé sur l'europe, contrairement aux éclairantes contributions de Melle Royal, merci de bien vouloir consulter ses propositions à cet égard, ainsi que les diverses occasions au cours desquelles ces idées ont été défendues :

http://www.bayrou.fr/propositions/europe.html

Rédigé par : poney54000 | 8 fév 2007 17:07:58

Désolé de réagir à la va vite, mais comme nous sommes en campagne, c'est un peu la course. Je jette quelques commentaires.
- il est évident que pour certains l'horloge s'est arrêtée le 29 mai. Ressasser ne sert à rien.
- l'Europe est souvent le bouc émissaire des lachetés politiques nationales. Selon le même processus regrettable, la France est devenue le bouc émissaire de l'inertie politqiue européenne.
- A ceux qui prétendent que Ségolène Royal est silencieuse, peut être est ce aussi eux qui ne veulent rien entendre.
- cela étant dit je vais m'efforcer les semaines prochaines de mieux vous informer dans le détail du projet européen défendu par Ségolène Royal.

Rédigé par : Benoit Hamon | 9 fév 2007 10:57:20

Bonjour,

Je vous soumets mes "10 propositions aux candidats pour que l'Europe demeure au coeur".
J'espère que ces propositions pourront retenir votre attention.
Elles circulent déjà abondamment sur de nombreux blogs de la société civile (je donne un exemple :
http://relatio.blogspirit.com/), qui souhaitent que l'Europe demeure au coeur

Rédigé par : Catherine Guibourg | 10 fév 2007 08:49:13

- Avant que la France ne quitte l'UE, l'UE aura quitté Strasbourg. Dans cette ville, les mafieux sont remis en liberté sur intervention des politiques, comme dans les riches heures du SAC. Tel cet individu, qui a délesté une crèche de 43300 €, et dont l'avocate est vice-présidente du CR. Parlez-en à la Grande Catherine, et observez si son nez bouge.
- Ceux qui en France nous rebattent les oreilles de la libre concurrence ne veulent jamais parler de ce qui la fausse : clientélisme, marchés truqués, zones franches, recyclage de l'économie criminelle, pourriture des tribunaux de commerce (il y a eu un procès en catimini à Chalon la semaine dernière, les journaux qui l'auraient couvert auraient perdu leur accréditation aux meetings de de lump), et j'en passe de plus techniques. C'est comme d'entendre des strasbourgeois débattre du foulard "islamique" tout en ignorant le crucifix au-dessus du tableau noir. Le Non, c'était donc aussi "à question idiote, réponse idiote".
- Comment parler de l'Europe avec des gens qui citent le roi des cuistres ? Et quand on est socialiste, ça veut dire qu'on achète Le Point juste pour découper sa prose. La meilleure œuvre de bhl restera toujours son film, cette touchante introspection de la vacuité.
- Sans vouloir faire de tort à M. Hamon, l'Europe c'est bien, mais ça ne vaudra jamais le Finistère.

Rédigé par : le raseur d'Occam | 22 fév 2007 02:23:01

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.