« | Accueil | OGM »

01/02/2007

2009 : la France hors de l'UE

LibVendredi denier, passée la stupeur, c'est le mécontentement qui caractérisait les échanges entre  plusieurs membres du secrétariat national du PS à la lecture de l'interview donnée à Libération par Martin Schulz Président du groupe socialiste au Parlement européen.

Dans son édition du 26 janvier le journaliste Jean Quatremer rapportait la réponse suivante à sa question, "si la France vote une deuxième fois "non" en 2009, l'Europe peut-elle continuer sans la France?"

Martin Schulz, «s'il ya un deuxième non après que toute l'Europe a essayé de trouver des compromis avec la France, la question de l’appartenance de la France à l’Union sera posée ».

Plusieurs d'entre nous, parlementaires européens, responsables du PS, avions décidé de rendre publique notre désaccord total avec le fond et la méthode des propos de Martin Schulz. En effet qu'un dirigeant européen de son statut, en outre responsable politique allemand de premier plan, puisse envisager l'Union européenne sans la France, au détour d'une interview de bas de page dans Libé, et ceci au coeur la compagne présidentielle, était à nos yeux, aussi stupéfiant qu'absurde. Il n'y a pas d'Union Européenne possible au sens d'union politique sans la France ou l'Allemagne.

Pourtant, lundi, martin Schulz, anticipant notre  réaction, nous a fait parvenir le rectificatif suivant :

Libération a publié une interview de Martin Schulz dans son édition du 26 janvier 2001 qui lui attribue une citation tronquée qui ne correspond en aucune manière à l'enregistrement sonore. A la question "si la France vote une deuxième fois "non" en 2009, l'Europe peut-elle continuer sans la France?", Martin Schulz a répondu au journaliste : " ....(Si) un gouvernement socialiste mené par Ségolène Royal trouve un accord avec les autres Etats membres en Europe et n'arrive pas à gagner, pour ce compromis, le peuple français, alors il faut donc poser une question: est-ce que le peuple français ne veut plus du gouvernement ou de l'Europe. Si pour la deuxième fois après que le gouvernement de la France a dit oui, le peuple dit non, ce ne sera pas seulement une crise pour l'Europe cela sera une crise pour la France car un gouvernement français qui trouve des compromis avec ses partenaires et ensuite est puni encore une fois pour ça, c'est inimaginable".

Ce rectificatif m'inspire un commentaire. Si la citation publiée dans Libération procède d'un raccourci dont le journaliste est le seul responsable, c'est édifiant. Je ne commenterai pas davantage. Les lecteurs de libération s'en chargent déjà, hélas, en préférant d'autres lectures quotidiennes. Enfin, si je devais exprimer un souhait, ce serait que Martin Schulz publie ce démenti dans les colonnes de Libération, manière de clore cet épisode malheureux.

Posted by Benoit Hamon on février 1, 2007 at 09:46 AM dans Témoignages | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d835153dd869e2

Listed below are links to weblogs that reference 2009 : la France hors de l'UE:

Commentaires

la France ne risque pas de sortir de la France vu les lien de Sarkofacho avec l'extrême droite italienne

à voir sur un blog assez bien fait de Libération:

http://desmotsetdebats.blogs.liberation.fr/discours/2007/02/le_prfacier_fas.html

Rédigé par : toto rihouet | 2 fév 2007 10:56:09

Bonjour Monsieur le Député Européen, et cher Benoit,
Nous avons de quoi être vraiment inquiets après cette déclaration de Martin Schultz, Président du groupe PSE.
C'est on ne peut moins récurrent! En militant(PS/84) curieux de la politique européenne, J'ai recherché sur la toile qqs unes de ses déclarations, pour en livrer une, en partie, dans ce qu'il avait déclaré le 29 novembre 2006 lors du débat sur le futur de l'Europe:
9. Martin Schulz, au nom du groupe PSE ...
...Cependant, je ne veux pas trop vous en demander, car vous avez tout de même fait un pas dans la bonne direction et même si l’Irlande venait maintenant à ratifier la Constitution, cela ne nous avancerait pas beaucoup. Cependant, dans ce cas dix-neuf états sur vingt-sept l’auraient ratifiée. Le fait que dix-huit états l’aient fait ou soient sur le point de le faire nous permet de constater que la majorité des états membres de l’Union européenne souhaitent ce que contient cette Constitution et que ceux qui ne le souhaitent pas sont minoritaires. Je pense qu’il est permis de dire que c’est la minorité qui doit céder. Il est inacceptable que nous discutions tous du futur de l’Europe, alors que ceux qui ont dit «non» pensent que cela ne les concerne pas. Les Pays-Bas et la France doivent également s’intégrer dans un processus futur sur la base du texte que la majorité des états membres a approuvé...
Il me semble que tout était clairement dit.
Pour le reste, et depuis, la directive sur les services est passée comme une lettre ...à la Poste, malgré le vote négatif de 99% des Députés à la DSF. Nous avons du boulot pour renverser la tendance dans le PSE.
Très amicalement,
Gilbert de Pertuis en Luberon.
Ps) Hier vendredi,le marché de Pertuis a fait connaissance avec Bertrand Delanoë, maire de Paris, venu soutenir la campagne de Ségolène pour la Présidentielle et celle de Jean-Louis Joseph et d'Eve Barbier pour la législative.

Rédigé par : Gilbert Soulet | 3 fév 2007 12:05:33

Curieux de la chose européenne ? Gilbert il y a une asso européenne qui se décline en France au niveau départemental, c'est le MEF (Mouvement européen français)- http://www.mouvement-europeen.org/ - Mosco a été débarqué de la présidence au profit de Sylvie Goulard UMP en décembre.
Je crois que ceux qui ont voté non au TCE auraient tout intérêt à s'inspirer de la démarche (DDA puis PS) qui a favorisé l'investiture de la "dame en blanc" : investir les groupes locaux sous couvert de votre intérêt pour l'Europe pour imposer nos idées en matière d'Europe sociale, puis s'imposer dans les instances d'ailleurs souvent occupées par des retraités qui ne sont guère dynamiques je vous assure.
Je crois que le noyautage est un moyen efficace pour retourner des majorités. Nous en avons eu la preuve (!) le 16 novembre dernier. Et investir des lieux comme ceux là sont un des moyens permettant de relayer nos idées.

En ce qui concerne la venue de BD, c'est un miracle car le Vaucluse reste un épisode difficile lorsqu'on se souvient qu'il avait disputé la circo d'Orange à Jean Gatel en 88 et que son éviction lui reste encore en travers de la gorge. J'ai eu l'occasion de lui dire qu'il ne serait pas maire de Paris s'il avait eu gain de cause à ce moment là mais il n'a guère d'humour sur ce sujet.

A Perthuis Dédé était-il présent ? Soutient-il lui aussi Royal ? En fait tout le PS est de bonne ou de mauvaise grâce en service commandé en ce moment.

Pour finir, et plus particulièrement en direction de Benoît, s'il est amené à lire les commentaires sur son blog : lorsque tu es venu défendre le projet socialiste rue Blomet à Paris, à l'invitation de la section Javel-Grenelle, tu as semblé un peu agaçé par mon intervention au sujet de la "tiédeur" et de sa rédaction "sans souffle" (qui n'était qu'un avis personnel et pas lié au porte-parole de la candidate de l'opinion, actuellement au piquet).
Membre d'aucun courant, et ne votant qu'en mon âme et conscience selon les circonstances où notre vote est requis, je voudrais nuancer mon propos d'alors : on est un certain nombre à s'y raccrocher comme un coquillage sur son rocher tant notre candidate est à ce point de vacuité.

Je vais vous dire le fond de ma pensée : qu'elle ait trouvé le moyen de faire ce hold up sur le parti est une chose. Elle a réussi là où les assos susceptibles de porter les sensibilités d'autres camarades on échoué.

Mais qu'elle n'aie pas immédiatement appelé DSK et Fabius pour leur proposer de nous rassembler autour de sa candidature, partant du principe qu'ils n'avaient pas tout faux et que leur participation constituait la richesse de notre proposition au Pays, est une faute grave et sans doute lourde de conséquence.

C'est la première fois, alors que nous avons l'habitude de nous rassembler derrière le candidat désigné (quelques soient les méthodes employées, je ne vous fais pas de dessin) que ceux qui ont "mal voté" se trouvent à ce point marginalisés, raillés, insultés en section et donc démobilisés.
Enfin tout est relatif car qui est-ce qui tapent le travail de terrain, toujours les mêmes militants et alors qu'on s'inquiétait des m2 de nos locaux pour accueillir tous les nouveaux militants, je vous rassure :là où nous en comptions une soixantaine (sur 200) dans le meilleur des cas, nous en comptons 80 (sur 600) toujours dans le meilleur des cas. La plupart des nouveaux nous ayant dit qu'ils ont adhéré pour voter, pas pour autre chose.

Je suis en colère direz-vous ! Oui. Parce que notre parti a certes besoin de se rénover, de se moderniser, on en est tous conscients, mais de là à ne plus se sentir chez nous, il y a un pas à ne pas franchir au risque de sacrées déconvenues.

Amitiés.

Rédigé par : Nadia | 4 fév 2007 10:11:48

C'est gonflé... Oserez-vous ?

Bon d'accord ma démarche n'est pas commune. Mais voilà : je suppose que vous êtes pour l'amélioration du pouvoir d'achat. Et bien c'est justement ce que je propose moi aussi ! Et j'ai lancé une campagne sur Les Influenceurs que vous pourrez découvrir à cette adresse :
http://influenceurs.net/news/marinamode

Oserez-vous la relayer sur votre blog ?
Claude Antelme (http://antelme.hautetfort.com/), François Desmaziere (http://www.desmaziere.com/blog/) et Jack-Yves Bohbot (http://bohbot.typepad.com/) l'ont déjà fait... Chiche ?

Cordialement

Marina

Rédigé par : marina | 5 fév 2007 13:17:04

Les différents pays Europe d'une autre nature que celle que lui donne sa population, sa situation économique et son volontarisme européen.

Le couple franco-allemand a eu un rôle historique dans la construction européenne, et je souhaite que la France continue a être un des pays moteurs de l'europe.

Mais la France est un pays européen parmis d'autre, et ne peut en aucun cas réclamer un traitement préférentiel.

Exclure la France de l'Europe n'est ni plus ni moins impensable que d'exclure un autre membre : c'est impenssable sauf si ce pays s'engage dans une voie où il force les autres à le faire.

Ne nourrissons pas l'image de l'arrogance française !

Pour le reste, je partage les interrogations sur la qualité du travail de certains journalistes.

Rédigé par : Gilles Vollant | 7 fév 2007 00:18:54

Visiblement, le blog de J4Mer est plus lu et commenté que le votre ;-).

Jaloux, va!

Rédigé par : Jean Dujardin | 8 fév 2007 17:36:15

APPEL A TOUS,

Il existe encore dans notre pays un spectacle barbare et cruel, où des "hommes" torturent et mettent à mort un animal en toute impunité : LA CORRIDA. Ce spectacle date d'une autre époque et n'a pas plus lieu d'exister!
Dans un premier temps, nous avions, nous "antis" demandé à Mr Sarkozy qu'il interdise l'entrée de ces spectacles sanguinaires aux enfants de moins de 15 ans; nous venons d'apprendre que notre demande a été rejetée, Mr Sarkozy (amateur de corridas) prétextant le côté "traditionnel" de la "chose" et peu importe si cela peut déstabiliser quelques enfants.
De ce fait nous tenons à informer un maximum de personnes souvent très ignorants du contenu de ce spectacle et c'est pourquoi nous vous invitons à regarder ce qu'il s'y passe et ce à quoi sont exposés certains enfants :

Recopier ce lien : http://www.liberaong.org/index.php?v=5 puis cliquer sur : Libéra

Tout ça est insensé, d'un côté la télé refuse de diffuser les images du spot publicitaire démontrant l'horreur tauromachique ( très minimisée, à voir sur dailymotion "spot contre la corrida" ) car pouvant heurter les plus jeunes et de l'autre, on les autorise à assister à ce spectacle (bizarre tout de même).
La corrida est une véritable tuerie organisée tuant à petit feu un animal à qui on impose un combat, c'est une tuerie esthétisée au maximum, ce qui dupe un maximum de gens (des touristes en l'occurence, souvent accompagnés de leurs enfants).
C'est aussi une histoire de "gros sous", peu importe si cela choque certains, peu importe si l'animal souffre...il faut se faire plaisir pour les aficionados(amateurs de cette pratique) et se remplir les poches pour le milieu taurin.
Une vraie honte!
Vous pouvez nous soutenir en allant sur les sites "anticorrida" il y des pétitions (toujours valables) à signer.
Merci de votre compréhension et de votre coopération. Nous ne pouvons plus laisser ce spectacle sanguinaire perdurer...question d'hétique!

Nat.

Rédigé par : nat | 14 jan 2008 19:27:41

APPEL A TOUS,

Il existe encore dans notre pays un spectacle barbare et cruel, où des "hommes" torturent et mettent à mort un animal en toute impunité : LA CORRIDA. Ce spectacle date d'une autre époque et n'a pas plus lieu d'exister!
Dans un premier temps, nous avions, nous "antis" demandé à Mr Sarkozy qu'il interdise l'entrée de ces spectacles sanguinaires aux enfants de moins de 15 ans; nous venons d'apprendre que notre demande a été rejetée, Mr Sarkozy (amateur de corridas) prétextant le côté "traditionnel" de la "chose" et peu importe si cela peut déstabiliser quelques enfants.
De ce fait nous tenons à informer un maximum de personnes souvent très ignorants du contenu de ce spectacle et c'est pourquoi nous vous invitons à regarder ce qu'il s'y passe et ce à quoi sont exposés certains enfants :

Recopier ce lien : http://www.liberaong.org/index.php?v=5 puis cliquer sur : Libéra

Tout ça est insensé, d'un côté la télé refuse de diffuser les images du spot publicitaire démontrant l'horreur tauromachique ( très minimisée, à voir sur dailymotion "spot contre la corrida" ) car pouvant heurter les plus jeunes et de l'autre, on les autorise à assister à ce spectacle (bizarre tout de même).
La corrida est une véritable tuerie organisée tuant à petit feu un animal à qui on impose un combat, c'est une tuerie esthétisée au maximum, ce qui dupe un maximum de gens (des touristes en l'occurence, souvent accompagnés de leurs enfants).
C'est aussi une histoire de "gros sous", peu importe si cela choque certains, peu importe si l'animal souffre...il faut se faire plaisir pour les aficionados(amateurs de cette pratique) et se remplir les poches pour le milieu taurin.
Une vraie honte!
Vous pouvez nous soutenir en allant sur les sites "anticorrida" il y des pétitions (toujours valables) à signer.
Merci de votre compréhension et de votre coopération. Nous ne pouvons plus laisser ce spectacle sanguinaire perdurer...question d'hétique!

Nat.

Rédigé par : nat | 14 jan 2008 19:28:32

Diffusez ce texte sur blogs, sites ou par email. Merci.

CORRIDA…ATTENTION !

Il faut que cela cesse, et pour ça prenez connaissance de ces images… et oui cela existe encore à notre époque et dans notre pays… on torture puis on tue un animal en spectacle et tout ça sous couvert de tradition… de plus les enfants peuvent assister librement à cette barbarie… voyez par vous-même ce à quoi sont exposés ces enfants :

http://es.youtube.com/watch?v=0raTwHMSn0k

http://es.youtube.com/watch?v=qeeCqRtMIHc&feature=related

Ce sont des images que l’on se garde bien de montrer dans les médias où l’on ne montre que le côté le plus esthétique ( habits de lumière, passes de capes, fanfares…) mais tout ceci comme vous aurez pu le constater, cache un macabre spectacle.

AIDEZ-NOUS – REAGISSEZ !

http://www.anticorrida.com/html/campagnes/campagne.htm#lettredepute

http://www.petition-anticorrida.com/

MERCI.

NAT

Rédigé par : nat | 4 fév 2008 01:40:25

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.