« Vote en commission marché intérieur | Accueil | »

24/01/2007

Entretien avec Guy Birenbaum

Caricature_benVSD publie aujourdhui une interview dont le principe consistait à répondre aux évocations suivantes :

Gauche anti-libérale
Son tort est de refuser de gouverner. Son mérite est de garder la gauche en éveil.

Royal
Présidente !

« Ensemble, tout devient possible »
L’imposture d’une droite qui prétend rassembler quand tout dans son projet oppose les Français les uns aux autres (chômeurs et salariés, privé et public, Français et immigrés, etc.).

Sarkozy
« Napoléon... le petit » (Victor Hugo, cité par lui lors de son discours d’intronisation).

Pouvoir d’achat
Combattre la vie chère, c’est d’abord augmenter les salaires et effacer cette injustice scandaleuse qui veut que notre pays s’enrichisse sans créer d’emplois ni augmenter les salaires. Il est aussi devenu urgent d’encadrer les loyers pour faire reculer la place croissante qu’ils prennent dans les dépenses des familles.

Chirac 3
Il faut plier les gaules. Il a été nommé ministre le 8 avril 1967 (je n’étais pas né), quand Brejnev dirigeait l’Union soviétique et Mao la Chine.

Bové
J’aime bien, mais je préfère Buffet.

Jospin
Parmi nous.

Bayrou
J’ai l’impression qu’il tourne en rond.

Le Pen
Sa fille et la petite fille de Mussolini, aujourd’hui dans le même groupe politique au Parlement européen : la famille est réunie.

Libéralisme
Quand on mesure l’échec des politiques libérales, leur coût social et environnemental, en Afrique, en Amérique latine ou en Europe, on pourrait croire que l’adhésion sans réserve d’une majorité des élites européennes au libéralisme s’apparente à une foi religieuse. Ce dogmatisme m’exaspère.

Blair
La communication n’est pas tout. Cela dit, Blair est parfois injustement caricaturé. On oublie souvent que la majorité des emplois créés en Angleterre sont des emplois publics. On oublie que le bras de fer que la BBC, télévision 100 % publique, a engagé avec lui lors de la guerre en Irak n’a été possible qu’en raison de l’absence d’interventionnisme politique dans les médias. Cependant, une idéologie d’inspiration libérale et un alignement docile sur la politique étrangère américaine noircissent incontestablement son bilan. Bonne chance à Gordon Brown.

Ordre juste
II y a dans notre société des femmes et des hommes si abîmés par le recul de leurs droits et de leur pouvoir d’achat qu’ils sont convaincus que leurs enfants vivront demain moins bien qu’eux. C’est pour eux que les socialistes ont un devoir de victoire. Derrière l’ordre juste, il y a une règle simple : pour éviter le désordre, il faut la justice sociale.

22 avril
Royal - Sarkozy.

Non
Les Français ont eu de multiples occasions de dire « non » depuis cinq ans, à la réforme Fillon sur les retraites, au CPE et au CNE, à l’arbitraire et aux discriminations dans les banlieues, au Traité constitutionnel européen. Cela a dessiné à tort l’image d’un peuple réfractaire au changement et à la modernité. C’est avec cette France-là que Sarkozy veut rompre, cette France rebelle à l’alignement sur le moins-disant social. Derrière ces « non » je vois un « oui » puissant et mobilisateur à la dignité et au respect.

Turquie
Son adhésion à lU.E. est une question importante. Pour ma part et si l’ensemble des conditions politiques et démocratiques est respecté, j’y vois plus d’avantages que d’inconvénients. Je n’aime pas la manière dont Nicolas Sarkozy a fermé la porte à la Turquie sans véritable argument autre que religieux.

Hausse des impôts
Dire qu’il faudra demain engager une réforme globale de la fiscalité, qui comprend une hausse des prélèvements sur les revenus du capital me semble aller de soi.

Nouveau Parti Socialiste
Toujours mille raisons d’exister et, parmi elles, la VI’ République.

Réchauffement climatique
Pour la première fois je me sens vraiment inquiet pour l’avenir de mes enfants. J’ai l’impression que le monde se consume autour de nous et que l’incendie ne cesse de grandir. II faut, dans ce domaine, des actes rapides sans concession face aux appétits destructeurs de ceux qui s’enrichissent sur le dos de la planète.

Posted by Benoit Hamon on janvier 24, 2007 at 03:55 PM dans Médias | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d835118f2069e2

Listed below are links to weblogs that reference Entretien avec Guy Birenbaum:

Commentaires

Tout pareil.... et c'est très bien que ton blog retrouver un "rythme d'alimentation" soutenu. A bientôt

Rédigé par : Olivier D | 24 jan 2007 18:18:02

Moi aussi je suis inquiet pour l'avenir de tes enfants...! Et la question sur Montebourg ?

Rédigé par : Hampaté Ba | 24 jan 2007 21:35:24

Ah..Je comprends maintenant ton manque de temps. Tu t'occupes de tous tes enfants!

Rédigé par : guillaume | 26 jan 2007 11:44:23

Je te prie de laisser la vie privée de BH tranquille. T'es aux RG?

Rédigé par : maitresse | 26 jan 2007 12:10:09

RISK : Si je déplace le sous marin nucléaire français au large de la Corse, ne prends-je pas le risque de délaisser les côtes canadiennes ?

Rédigé par : barbe rouge | 26 jan 2007 18:07:45

J'aime bien le nouvel environnement mais je ne suis pas sûr que tout le monde comprenne la référence à la chèvre au fil du temps...
Fred

Rédigé par : Frédéric FARAVEL | 31 jan 2007 14:52:18

c'est lefil.fr qui travaille en ligne. elle sera plus discrète

Rédigé par : Benoît Hamon | 1 fév 2007 08:25:33

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.