« Vote de la directive Bolkestein | Accueil | Eduquer »

22/02/2006

FMI plénière

Dans le vacarme des débats autour de la directive Bolkestein, le PE est parvenu à préserver une petite niche pour organiser le débat en pléinière sur mon rapport consacré à la révision stratégique du FMI. Il a eu lieu jeudi après midi, au moment où les 3/4 des députés sont déjà dans leur avion de retour. C'est donc devant une quinzaine de collègues dont une bonne moitié de socialistes assidus et solidaires (muchas gracias companeros!) que j'ai présenté mon rapport (6 minutes de temps de parole autorisé) et dont vous trouverez ci joint le fichier vidéo.

Download HamonFMIlarge.rm

em

Posted by Benoit Hamon on février 22, 2006 at 04:15 PM dans Interventions au parlement | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d83475fbe653ef

Listed below are links to weblogs that reference FMI plénière:

Commentaires

Alors elle est belle la synthèse avec un parti tellement sclérosé qu'il est incapable d'exclure un personnage raciste, autoritaire et anti-démocratique ?? C'est la cata : les gens de gauche s'écartent du PS et certains annoncent déjà qu'ils ne voteront pas PS !!
Ah elle est belle la synthèse !!

Au fait, quel est le SEUL qui appelle clairement à l'exclusion de Frêche et, qui plus est, pas uniquement sur un ton revendicatif mais dans une démarche intellectuelle construite (en reliant ça de manière claire et cohérente aux dérives de la Ve République)... Arnaud Montebourg... ben oui il n'a pas l'air si mal ce bonhomme qui va jusqu'au bout de ses convictions et ayant un peu plus d'étoffe intellectuel que certains.

Amitiés,
Nicolas Durand

Rédigé par : Durand | 22 fév 2006 17:37:32

je ne suis pas sur que se draper dans une posture de virginité idéologique soit efficace pour bouger le PS, je crois qu'etre en resposnabilités est plus important. C'est un fait de s'opposer à la ligne de la direction, un autre de cracher sur son Parti. Peut etre une différence entre les militants NPS et d'autres, être un bon militant NPS c'est avant tout etre un bon militant socialiste et ne pas aller contre son camp, ne pas jouer une reussite personnelle sur l'espoir d'un echec colectif.
Pour Freche, le premier à dire qu'il deshonore la Gauche, c'est Benoit!!!!!

Rédigé par : | 22 fév 2006 18:14:38

Relier Fraiche et la synthèse, ce n'est pas teès rigoureux intellectuellement.

Ce n'est pas parcequ'il y a eu synthèse que Fraiche à prononcer ces insultes, il a toujours été excessif et aujourd'hui (avec l'âge ?) il devient outrancier. L'ensemble des socialistes (et pas seulement les membres du PS) doivent le condamner mais relier cette question comme tu le fais avec A. Montebourg c'est vraiment vouloir instrumentaliser des propos nauséabond.

Rédigé par : | 22 fév 2006 18:26:12

Au fait, c'était pas sur le FMI ce post ???

Rédigé par : | 22 fév 2006 18:27:30

Le lambertisme est tout aussi dangerueux que Goerges Frêche pour le Parti Socialiste... Ton enfermement dans le sectarisme en est la preuve cher Nicolas.

Utiliser Frêche c'est un peu faible pour parler de la synthèse. J'aurais aimer que tu nous parle de la position des socialistes sur Bolkestein, du combat contre la dérive de l'Europe libérale mené par les camarades de NPS, dont Benoit HAMON.

J'ai plusieurs questions pour toi:

Penses tu que le PS aurait voté contre la directive Bolkestein sans la synthèse?

Si non (comme les gens censé le pense), rien que pour cela cette synthèse n'a t'elle pas été utile car les gens de Gauche qui ont voté NON ont enfin été défendu par le Parti et non seulement quelques uns de ses membres?

Si logiquement tu arrives à la même conclusion que moi, cela à été utile, veux tu voir gagner les socialistes en 2007 et les aider à le faire?

Cher "camarade", une seule logique derrière ton post. Tu souhaites la victoire de la droite. Je pense que tu n'es pas loin, allez avoue, de te dire que voter et faire gagner Sarko, ça leur taneraie la peau à ces salauds de socialistes pour la synthèse.

Le vote révolutionnaire et le seul moyen qui te reste d'être cohérent avec ta logique sectaire. Fait gaffe, la politique n'est pas qu'un jeu pour avocat guindé de province. Parfois ça change leur vie, et avec la droite ça l'abime...

Rédigé par : David LEBON | 22 fév 2006 23:53:29

Oups, Désolé pour les fautes :)
, je suis un peu fatigué de lire toujours les mêmes bétises...

Rédigé par : David LEBON | 22 fév 2006 23:55:34

(les fotes d'orthografes c'est vrai que ça fait pas très sérieux, en plus c'est désagréable à lire et le message en est un peu écorné je trouve)

A propos de Freche, bien sûr les termes employés sont lamentables et inexcusables mais apparemment ce type a des difficultés à s'extraire de sa condition d'homme pour entrer dans un rôle de politicien. Et moi, les gens qui ne contrôlent pas leurs émotions me sont plutôt sympathiques. Car enfin, outre les mots employés et dont le sens n'est pas celui qu'on leur donner, le message de fond n'est pas faux. Comme aurait dit Coluche, un harki qui soutient la loi sur la colonnisation c'est un crocodile qui bosse pour un maroquinier. Le terme de sous-hommes employé par Freche est grave dans un sens raciste mais était-ce celui que lui destinait Freche ?

Cette tendance à la précaution des politiciens, et cette précipitation à se dissocier de tous les petits dérapages par peur d''être taxés d'antisémitisme ou de racisme les amènent à oublier d'expliquer les choses clairement, à des citoyens un peu perdus et manipulables à souhaits. Pendant que ces politiciens de salon font les divas pour plaire aux médias tyranniques, les salauds sont sur le terrain et font leur travail de sape quotidien. Ils n'hésitent pas, eux, à utiliser des termes limites et souvent leurs messages sont pires encore que les mots avec lesquels ils le transmettent.
Ils faut donc se battre et ne pas se replier au premier danger. La gauche ne passera pas sans un vrai courage. La stratégie de la peur et du populisme a amené la droite au pouvoir, elle l'y maintiendra tant que la gauche ne sera pas capable de prendre les armes. Plutôt que de simplement crier haro sur Freche, il aurait mieux valu (ou fallut, c'eut été plus élégant), communiquer aussi sur ce qu'il voulait dire et pourquoi!
Les français sont des cons, la tête dans la grotte nous tremblons au rythmes des ombres qu'agitent les fascistes de tous poils et de tous bords qui le savent. Vous n'êtes pas différents des autres et c'est ce qui condamne la vie politique française. Pensez à la collectivité de temps en temps. Les risques que vous prendrez aujourd'hui,la République vous en récompensera demain !

Rédigé par : olivverte | 23 fév 2006 15:20:34

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.