« FMI plénière | Accueil | Bolkestein story »

22/02/2006

Eduquer

Edu_en_1"Price stability : why is it important for you?" C'est sous ce titre que le Banque centrale européenne propose un livret à destination des élèves de l'UE destiné à leur enseigner les mérites et vertus de la politique de stabilité des prix poursuivie par la BCE.

On tombe des nues. La BCE nous livre un opusucle qui en 4 à 5 ligne maximum  enseigne l'équation selon laquelle stabilité des prix = croissance et emplois, stabilité des prix = cohésion sociale, etc...

Désormais la stabilité des prix n'est plus une politique, c'est un enseignement.

A lire au : http://www.ecb.int/home/pdf/students/leaflet_en.pdf

Posted by Benoit Hamon on février 22, 2006 at 06:24 PM dans Témoignages | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d83476243a53ef

Listed below are links to weblogs that reference Eduquer:

Commentaires

Bonjour,

Je ne vois pas vraiment quel est le problème. Ca ne me choque pas vraiment qu'une institution sur qui tout le monde tire essaie de communiquer un peu sur sa politique.

La stabilité des prix a vraiment des effets bénéfiques et il est difficile de mettre en cause les éléments de l'opuscule en question. Certes, que ce soit le seul objectif de la BCE est critiquable, mais la faible inflation est plutôt une bonne chose, non ?

Rédigé par : V. | 23 fév 2006 00:03:40

Le problème est que la BCE ne fait que de la lutte contre l'inflation, sans se préoccuper d'emploi. Or, l'Euro, comme toute monnaie, doit être un instrument politique économique. Expliquer qu l'on fait un monnaie unique uniquement pour lutter contre l'inflation, c'est carrément réducteur, et coghérent dans la pensée libérale qui anime cette institution.
Par ailleurs, comme je suis assez nul en anglais, j'ai regardé les illustrations: hormis les personnages de la page de garde, on a l'impression que la BCE voit le monde sans humain, on ne voit que des rues vides, des bureaux vides (dont certaines sont sorties de Walt disney sur le moyen âge). Bizarre ? finalement, l'économie n'est pas pour une abstraction sans voir les gens que cela concerne.

Rédigé par : steph' | 23 fév 2006 12:44:56

Je ne suis pas "V.", mais Vincent. Je ne répondrai pas à "V", mais je constate que la stabilité des prix depuis 20 ans n'a généré ni croissance, ni emploi, ni stabilité des prix.

Benoît,

Merci pour cette info. je trouve ces campagnes scandaleuses. J'ai repris ton post sur mon Blog.

Je profite de l'occasion pour te proposer de référencer mon adresse dans tes favoris :

http://vincent-jarousseau.blogspot.com

Rédigé par : Vincent | 23 fév 2006 21:21:04

Vincent,

J'ai du mal à comprendre ta constatation "la stabilité des prix sur 20 ans n'a pas généré ... de stabilité des prix" ?
Par ailleurs, en raisonnant de la sorte, on peut aussi dire que la stabilité des prix n'a pas non plus arrêté les guerres dans le monde, ni les pandémies, ni le racisme...

Benoit,
au sein de l'Eurogroupe, est-ce que Juncker par exemple recadre Trichet de temps en temps sur la croissance ? Comment ça se passe concrètement ?

Rédigé par : V. | 23 fév 2006 21:32:53

V.,

Un peu d'humour ! quand j'écris que les politiques de stabilité des prix n'ont pas généré de stabilité des prix, je parle de la différence entre le taux d'inflation officiel qui est effectivement stable (ce qui permet également de bloquer les salaires...), et l'augmentation réel du coût de la vie. Il faut être autiste pour ne pas percevoir l'explosion des loyers, des carburants, de nombreux services...

Rédigé par : vincent | 24 fév 2006 08:51:13

Donc l'insee nous ment ?

Vincent, je vois que tu es donc un fervent partisan de la politique de lutte contre l'inflation puisque tu condamnes l'augmentation du coût de la vie.
Bravo pour ton courage, car c'est rare de voir des militants socialiste soutenir la ligne de Trichet.

Rédigé par : V. | 24 fév 2006 20:35:19

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.