« Unanimité! | Accueil | Tribune »

03/02/2006

cqfd


Pour signer la pétition contre le CPE, rendez vous sur le www.stopcpe.net

Posted by Benoit Hamon on février 3, 2006 at 01:26 PM dans Off | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d834270cdf53ef

Listed below are links to weblogs that reference cqfd:

» CPE : précarité, injustice sociale et inefficacité économique. from Le BLoG-nOtE de Matthieu DUVAIL
Quand les partis de Gauche – au premier rang desquels le Parti Socialiste – et les organisations syndicales s’accaparaient du CPE (Contrat Première Embauche), dès que la présentation en a été faite par le Gouvernement, afin d’en dénoncer les limites et... [Lire la suite]

Notifié le 10 fév 2006 19:50:02

Commentaires

Bonjour,

Si vous recevez un mail intitulé « avec Sarkozy tout ira bien » ou « avec Nicolas Sarkozy l’avenir est assuré », ne l’ouvrez pas et ne le diffusez pas !

Il s’agit en fait d’un virus extrêmement dangereux qui pourrait gravement endommager votre cerveau et causer une perte de mémoire irrécupérable en formatant votre sens critique.

Attention ce virus se répand en France depuis 4 ans sous différentes formes :

- le karcher.exe (votre voiture risque de brûler au cœur de la nuit et la violence envahir votre ville)

- le populiste.exe (votre imprimante ne pourra plus imprimer qu’en bleu-blanc-rouge)

- le piratage.exe (les documents personnels de votre ordinateur ne contiendront que le programme du Front National)

- le naboléon.exe ou Lepen.exe (une photo déformée de napoléon remplacera votre fond d’écran)

- le 2007.exe (vous risquez d’être pris d’une mégalomanie délirante)

- le paris-match.exe (vous allez être pris d’une irrésistible envie de vous afficher en public et de tester l’échangisme)

- le First.exe (vous allez devenir un dictateur de salon en famille ou au travail)

- le libéral.exe (vous allez demander à vos enfants de travailler pendant deux ans à l’essai quotidien).

Attention, d’autres formes dangereuses de ce virus apparaissent chaque jour. Les laboratoires UMP, PS, UDF, PC travaillent activement à trouver une parade à ce virus sans succès pour le moment.


Ce virus est programmé pour se transformer en 2007 en un nouveau système d’exploitation appelé DICTATURE.EXE


Près de la moitié des ordinateurs français seraient déjà contaminés. Heureusement, de nombreux professionnels du net se mobilisent pour lutter contre ce virus d’un genre nouveau et quelques laboratoires émergeants proposent des mises à niveau pour votre ordinateur, nous pouvons citer parmi les plus actifs le labo Sarkostique visitable sur http://sarkostique.over-blog.com/ et également un laboratoire d’idées républicaines consultable sur http://www.refairelafrance.org/ .


L’efficacité de ces parades sera évidemment proportionnelle au nombre d’utilisateurs enregistrés sur ces sites. En venant vous inscrire sur ces sites et en diffusant le plus largement possible ce message à votre carnet d’adresse, vous éradiquerez le virus le plus dangereux que la France ait connue.

Rédigé par : delphine | 3 fév 2006 18:30:10

Bonjour,

J'ai un peu de mal à me situer pour ou contre le cpe. Bien sur, ca peut renforcer la ^précarité et tout ca.
Mais, si au lieu de voir le CPE comme un CDD dégradé, on le voyait comme un Stage amélioré ?

Pourquoi ne pas transformer le CPE en contrat socialiste ?
- en lui faisant remplacer le contrat de stage, et en permettant le passage de convention entre entreprises et école
- ET SURTOUT : en créant une cotisation sur les CPE (pour les entreprises), qui financerait une 'caisse d'assurance' qui se porterait garant des jeunes lors d'une demande de prêt, pour louer un appartemment, tout ça...
Cette cotisation serait à déterminer en fonction de la taille des entreprises (plus fortes pour les plus grandes entreprises), et on pourrait même imaginer un remboursement partiel à l'entreprise lorsque le cpe du jeune se transformerait en cdi.

Vous en pensez quoi ?

Rédigé par : Emmanuel | 5 fév 2006 13:19:43

Le problème, c'est que le CPE n'a pas vocation a remplacer le stage... mais le CDI.
Pour la simple et bonne raison, qu'en raison de la suppression des cotisations sociales pendant 3 ans, et de la possibilité de licencier un salarié à tout moment, le CPE est pour un employeur beaucoup plus avantageux qu'un CDI! On est donc encore loin de la cotisation que tu réclames, vu qu'il n'y a même pas encore dans ce contrat de cotisations sociales, c'est pour dire...

Et le point de désaccord le plus important avec le CPE, c'est la possibilité pour l'employeur de licencier le saiarié, sans motif et quand il veut, c'est déjà ce qui se passe avec le CPE, possibilité qui est contraire aux convententions internationales de l'OIT.
A partir de là, quel horizon peut avoir un jeune qui entre sur le marché du travail avec un CPE ? Se pose évidemment la question du crédit, du logement, et dans ce domaine je ne suis pas sur qu'un système de garantie soit suffisant : même dans le cas ou une banque accepte d'octroyer un crédit à un jeune en CPE, ce crédit devra être remboursé, et que se passe-t-il quand on risque d'être licencié du jour au lendemain et qu'on doit rembourser un crédit ? Personnellement je n'oserai pas prendre ce risque.

On voit bien que ce n'est pas seulement la précarité que crée le CPE, c'est tout simplement une situation d'incertitude généralisée, d'autant plus que l'effet d'aubaine créé par le CPE peut inciter des entreprises à multiplier ces contrats au détriment d'un CDI. Face à cela, je crois que je préfère un CDD de 2 ans à un CPE, au moins avec un CDD je suis a peu près sur d'avoir mon emploi pour les 2 ans qui viennent.

Et après tout, si le but est d'aider les entreprises à licencier en cas de difficulté économique, une procédure existe déjà, ça s'appelle le "licenciement économique", on voit bien que de ce côté là l'argument ne tient pas non plus.

Ceci dit tu as raison de poser le problèmes des stages, c'est une question sur laquelle les socialistes doivent absolument ce pencher, mais ce qui est sur c'est que le CPE ne pourra être la solution.

Rédigé par : thibault | 5 fév 2006 13:40:35

Oui, je comprends bien ce que tu dis. Je suis d'ailleurs contre le cpe sous cette forme


mais prenons un exemple.


Une entreprise prend un jeune en CPE.
Au bout de deux ans moins environ un mois, elle a le choix entre :
-le virer et en prendre un jeune, et payer une cotisation supérieure à ce qu'elle payait déja (majoration de la cotisation pour les entreprises suremployant des cpe)
ou
-le prendre en cdi et se voir rembourser un an (pourquoi pas ?) de cotisation ?

Quoiqu'il en soit (et je parles pour les PME), il est difficile aujourd'hui d'embaucher, et c'est vrai que le cpe peut favoriser la décision d'embauche

Qu'en penses-tu ?

Rédigé par : Emmanuel | 5 fév 2006 20:06:18

Il est faux de dire qu'il est, aujourd'hui, difficile d'embaucher. Ce serait un comble avec près de 10% de chomage (modulo les "oublis" statistiques du gouvernement)

Il est faux de dire que, parce que'une entreprise peut licensier facilement, alors elle embauchera plus facilement. Beaucoup de patrons ayant embauché des CNE affirment que, de toute façon, ils auraient embauché.

Enfin, ce système de remboursement de cotistions, je ne vois pas ce que cela changerait quant à la précarisation du jeune salarié. Il aurait toujours cette épée de Damoclès au-dessus de la tête !

Rédigé par : TLG | 8 fév 2006 00:29:46

UMP en chasse: http://admin.over-blog.com/trackback.php?Id=1800310

Rédigé par : delphine | 10 fév 2006 16:24:46

lltrcerfpkjttxfz

Rédigé par : eciwwv | 15 sep 2007 00:56:37

Hey ppl look here is new guy who is listing kewl blogs
http://nja-nja.blogspot.com/2008/02/111.html

Rédigé par : fdhqjx | 16 fév 2008 06:45:31

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.