« Game | Accueil | Pauvre farce ! »

04/10/2005

Privé de manif !

Direttiva_bolkestein_art 4 octobre, journée nationale de mobilisation pour les salaires, le pouvoir d’achat, les services publics, l’emploi ;

4 octobre, vote en commission marché intérieur du texte de la directive sur la libéralisation du marché intérieur des services dite « Bolkestein ».

1/ l’attitude des conservateurs et des libéraux sur le champ d’application de la directive. Jusqu’à présent aucun compromis n’a pu être trouvé avec les droites européennes pour exclure les services publics du champ d’application de la directive, c’est à dire les SIG (service d’intérêt général) et SIEG (service économique d’intérêt général). On observera particulièrement l’attitude de l’UMP qui s’est jusqu’ici principalement illustrée en faveur de l’exclusion des jeux, loteries et casinos ou celle des services financiers du champ de la directive. Chirac tonne en surface contre la remise en cause des services publics, ses troupes ont jusqu’ici voté le contraire. L’imposture est totale. Vérification ce soir.

2/ l’attitude des représentants des nouveaux états membres, qu’elle que soit leur couleur politique, sur la question du principe du pays d’origine. Si nous assistons à un vote homogène des nouveaux Etats membres en faveur du principe du pays d’origine par-dessus les logiques partisanes gauche/droite, ce sera un évènement politique majeur. Cela fait maintenant  longtemps que monte des rangs du PSE la critique d’une stratégie - celle du compromis avec le PPE - et d’une orientation - celle du soutien aux grandes orientations économiques de la commission -. L’une et l’autre expliquent assez bien pourquoi la très grande majorité des représentants sociaux démocrates des nouveaux états membres voteront non pas selon la ligne de leur groupe mais selon ce qu’ils jugent être l’intérêt de leur pays dans la compétition économique européenne. A force de diluer le clivage droite/gauche, s’installent des clivages nouveaux conformes à la réalité d’une Europe qui se résume de plus en plus à un grand marché intérieur livré à la concurrence des territoires entre eux.

Une fois cet épisode clos, restera le vote en séance plénière.

Pour ma part, aujourd’hui comme dans quelques jours en plénière, mon premier vote ira en faveur d’un amendement que j’ai cosigné avec Mia De Vits MEP belge. Il est court et s'énonce ainsi : « Le Parlement Européen rejette la proposition de la Commission."

Drôle de coïncidence ! C’est aujourd’hui et demain que la commission chargée d’examiner au fond le texte de la directive services rendra son verdict. Au menu : plus de 1500 amendements et 12 heures de vote annoncées.

Quels sont les enjeux des votes en commission ?

Posted by Benoit Hamon on octobre 4, 2005 at 01:00 PM dans Interventions au parlement | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d8348f7d2569e2

Listed below are links to weblogs that reference Privé de manif !:

Commentaires

cher camarade
Alors que tu as loupé la manif pour une décision reportée je suis très étonné que sur le site du NPS il n'y ait rien sur le PE ni sur la directive Bolkestein dont vous deviez débattre ce jour.
Ce texte me semble important et nous pourrons en débattre lors des diverses rencontres pour le congrès mais pourquoi ce silence même si je sais que ce sujet a été abordé au meeting de la Mutu ce dimanche
A+ amitiés socialistes
JC Maurin Gard

Rédigé par : maurin | 4 oct 2005 18:21:34

cher camarade
Alors que tu as loupé la manif pour une décision reportée je suis très étonné que sur le site du NPS il n'y ait rien sur le PE ni sur la directive Bolkestein dont vous deviez débattre ce jour.
Ce texte me semble important et nous pourrons en débattre lors des diverses rencontres pour le congrès mais pourquoi ce silence même si je sais que ce sujet a été abordé au meeting de la Mutu ce dimanche
A+ amitiés socialistes
JC Maurin Gard

Rédigé par : maurin | 4 oct 2005 18:22:12

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.