« Just back from USA | Accueil | Vents porteurs »

05/07/2005

Obsessionnel

Jc_trichetTotalement obsessionnel ! C'est ce que d'aucun finiront par croire en lisant que j'ai encore interpellé, Jean Claude Trichet sur les conséquences économiques et sociales de la politique conjuguée de la Commission Europenne et de la Banque Centrale Européenne. Récitation idéologique, radotage ridicule, je vous laisse le soin de faire votre choix. Mais bon, pour l'instant j'arrive à peu près à vivre avec mes névroses.

"Comme vous devez être satisfait monsieur Trichet et je ne vous le reprocherai pas.

- Observer le consensus qui se dégage au sein de ce Parlement autour de l’orthodoxie monétaire de la BCE, peut légitimement vous réjouir.

- Constater à quel point le rapport de monsieur LAUK s’aligne sur vos recommandations et souligne le pouvoir politique - de fait - de la BCE, doit vous combler.

Qu’avez-vous à craindre des représentants de ce Parlement quand ils se font les zélés défenseurs des recettes que vous préconisez et qui ont pourtant, avec une tragique constance, échoué à rétablir la croissance et la confiance en Europe ?

Alors réjouissez vous, le rapport de monsieur LAUK propose mieux que les réformes des systèmes de protection sociale que vous conseillez, mieux que la modération salariale que vous suggérez, mieux que la réduction de la dépense publique que vous surveillez, il appelle à une augmentation de la durée du travail en Europe.

Voyez vous, c’est mon premier mandat dans ce Parlement et dans la commission affaires économiques et monétaires et je suis intervenu dans cet hémicycle plusieurs fois pour m’inquiéter dans le vide des mauvais résultats économiques et sociaux des orientations économiques arrêtées par la Commission et par votre institution. J’observe pourtant que ceux à qui ce rapport veut imposer la charge d’une durée de travail supplémentaire, ont été plus efficaces que vous à lutter contre la surévaluation de l’euro en votant « Non » en France et aux Pays Bas à la politique que vous soutenez.

Fervent partisan de l’Euro, je suis favorable à la stabilité monétaire et je défends avec conviction une convergence plus forte des économies européennes mais je vous invite à reconnaître qu’il n’existe pas une seule politique économique et monétaire possible et à vous souvenir que l’évaluation de l’efficacité de votre mandat se mesure d’abord dans la vie quotidienne des européens et dans ce qu’ils en disent."

Télécharger la vidéo de l'intervention

Posted by Benoit Hamon on juillet 5, 2005 at 10:33 AM dans Interventions au parlement | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d8348218a369e2

Listed below are links to weblogs that reference Obsessionnel:

Commentaires

Le problème avec Trichet, c'est qu'il aura dû mal à se remettre en question.
Il paraît qu'il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis ;-)

Rédigé par : Helder | 5 juil 2005 19:55:30

Commentaire d'un de mes proches :

"Ce qui est bien avec vous, c'est qu'au moins, vous dites toujours la même chose. Ca donne des repères".

C'est pas de la névrose, c'est de la constance :)

Rédigé par : Ariane | 11 juil 2005 21:22:00

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.