« La directive services dite "Bolkestein" | Accueil | En quelques mots : quelle est la semaine type du parlementaire européen? »

06/01/2005

France-Amérique : regards croisés et divergents

Une enquête réalisée par l'institut Ipsos en marge de la commémoration des évènements du 6 juin 1944 révèle une "communauté de valeurs" assez maigre entre Français et Américains. Que ce soit par rapport au modèle de société envisagé, à l'économie, la mondialisation, aux questions de relations internationales ou de défense, les opinions publiques divergent sur la plupart des points.

Dans le détail, de nets antagonismes apparaissent dans un champ qui touche à la morale, au religieux. Les Français sont très favorables à l'avortement, les Américains beaucoup moins. Ils sont favorables à l'euthanasie, quand les Américains s'y opposent. Sur de nombreux points, la société américaine apparaît ainsi plus rigide, presque puritaine, comparativement à une France qui semble plus laïque. Les Américains sont par exemple partagés sur l'adoption d'enfants par les couples homosexuels (les Français s'y opposent plus franchement), mais sont contre le mariage dans cette communauté. Ils s'opposent assez largement à l'interdiction de porter des signes religieux à l'école, ou sont encore favorables à l'interdiction des films pornographiques à la télévision. La question de la peine de mort est une des plus clivante : c'est la mesure qui recueille le plus d'adhésion du côté américain, tandis que les Français sont largement contre.

Les Américains apparaissent moins préoccupés par les problématiques environnementales. Contre l'interdiction des OGM, ils refusent aussi d'envisager l'abandon de l'énergie nucléaire (sur ces deux points, les Français sont partagés). Ce constat est sans doute à rapprocher d'une vision plus libérale de l'économie que celle qui prédomine dans l'hexagone. Les notions de "stock-option", "capitalisme", "mondialisation" évoque "quelque chose de positif" à la majorité des Américains, contre "quelque chose de négatif" à la majorité des Français. Sans qu'elles suscitent le rejet en France, les écarts de perception sont aussi importants sur des termes comme "profit", "bourse" ou "privatisation".
Les écarts sont moindres sur des thèmes comme "syndicat", "concurrence", "secteur public" ou "Etat", qui suscitent l'adhésion de part et d'autre. Parallèlement, la majorité des Français et des Américains juge "indispensable ou souhaitable" l'intervention de l'Etat dans le domaine de la santé, de l'éducation, de l'économie, de la culture ou des télécommunications. Mais pour plus de 80% des Américains (57% des Français), "l'intervention de l'Etat doit se limiter à assurer l'égalité des chances pour tous", quand 40% des Français (15% des Américains) souhaitent "qu'au-delà de l'égalité des chances, l'Etat intervienne de façon à garantir une distribution des richesses équitables". A l'échelle supranationale, les avis divergent encore sur la perception de la mondialisation économique. La majorité des Américains pense qu'elle profite à tous les pays, développés ou en voie de développement, alors qu'un Français sur deux pense que les pays en développement n'en profitent pas.

Eloignés dans leur vision de la société, de l'économie, Français et Américains ne se rapprochent pas non plus sur les questions de relation internationales ou de défense."Pour assurer efficacement la stabilité et la paix dans le monde", 60% des Français souhaiteraient "une défense européenne totalement éloignée des Etats-Unis" quand les deux tiers des Américains jugent plus efficace "un système de défense commun" avec l'Europe. Près de huit Français sur dix ne trouvent enfin "pas acceptable qu'un Etat puisse décider dans des circonstance exceptionnelles une intervention militaire unilatérale, sans avoir l'accord du conseil de sécurité des Nations Unies". Aux Etats-Unis les avis sont partagés, mais une majorité se prononce en faveur de telles interventions (53% / 46%).

Résultats détaillés de l'enquête sur le site de l'institut Ipsos :
Volet Société
Volet Economie et Politique

Posted by LeFIL on janvier 6, 2005 at 12:00 PM dans Opinions | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d83542570369e2

Listed below are links to weblogs that reference France-Amérique : regards croisés et divergents:

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.