« Peut-on encore accepter que la République s'arrête aux portes des prisons ? | Accueil | Question de Benoît Hamon à Ingrida Udre, candidate au poste de Commissaire à la fiscalité, Commission économique et monétaire »

28/09/2004

Question posée à Neelie Kroes, candidate au poste de commissaire européenne à la concurrence

Question posée par Benoît Hamon  le 28 septembre 2004 lors de l’audition  devant la commission des affaires économiques et monétaires de  Neelie  Kroes,  candidate  au poste de commissaire européenne a la  concurrence.

Madame Kroes,

La presse de votre pays parle de vous comme de la "Dame de Fer " des Pays Bas. Outre que je me méfie de ce type de compliment qui célèbre des gens sans doute inflexibles avec les petits mais souvent faibles avec les puissants, je voudrais savoir si vous vous sentez flattée par cette comparaison avec Madame Thatcher.

J’ai deux questions :

L'UNICE notamment, qui représente les patrons européens, c'est-à-dire ce "monde des affaires" dont vous venez et dont vous attendez tant, a proposé d'instituer un véritable moratoire sur toute la législation sociale européenne, afin, je cite "d'améliorer le fonctionnement du marché du travail", et de "libérer l'énergie entrepreneuriale et le marché intérieur", en diminuant les charges fiscales et administratives, et en approuvant la directive sur les services.

Croyez-vous, Madame Kroes, que la recette pour la reprise de la croissances en Europe réside effectivement dans ce programme de libéralisations, déréglementations, démantèlement des droits sociaux et allégements fiscaux ?

Ne pensez-vous pas, au contraire, que les atouts que représentent pour l'Europe ses infrastructures, sa capacité de recherche et d'innovation, sa tradition de dialogue social, sa législation du travail et sa protection sociale, le haut niveau de qualification de sa main d'ouvre sont les éléments-clés du développement économique européen ?

Enfin, vous qui, sans idéologie bien sûr, vous appliquerez  à rigoureusement débusquer les aides d’Etat, que ferez vous au sein de la commission à l’égard des pays qui pratiquent le taux zéro pour l’impôt sur les bénéfices des sociétés ou toute autre pratique de dumping fiscale qui remettent en cause l’exercice d’une concurrence loyale dans le marché intérieur ?

Posted by Benoit Hamon on septembre 28, 2004 at 07:30 PM dans Interventions au parlement | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341ca12653ef00d834704a2f69e2

Listed below are links to weblogs that reference Question posée à Neelie Kroes, candidate au poste de commissaire européenne à la concurrence:

Commentaires

Y'a t'il eu une réponse à ces questions?

Rédigé par : Ludovic | 25 déc 2004 15:12:25

Frenchement vous en avez des choses à dire!!! C'est trés interressant. Il faudrait qu'on ai un entretien un de ces jour ...

Rédigé par : ... | 20 sep 2005 15:52:56

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.